" Hasta Siempre, Comandante " ( Avec toi pour toujours, Commandant ) est une chanson écrite en 1965 par Carlos Puebla à la gloire du « Che ».

Ce surnom lui venait du fait que, comme beaucoup d'argentins, il utilisait fréquemment l?interjection che ( mot qui vient de la langue autochtone mapuche ) qui signifie « homme ». C'est devenu en Amérique centrale et à Cuba le sobriquet pour désigner les Argentins.



Par Buena Vista Social Club :



Par Nathalie Cardone :



*

et aussi cette chanson de J. Vidalin et J. Holtz, chantée en 1967 par François Deguelt :