Le 9 septembre 1668 : création de " L'Avare "

Cette comédie de Molière, en 5 actes et en prose, fut créée au Théâtre du Palais-Royal.

Le personnage d'Harpagon ( en grec harpago signifie « crochet » ) est omniprésent dans cette comédie qui traite de sujets qui ne sont guère amusants : l'avarice en premier lieu, mais aussi la tyrannie domestique, l'égoïsme et ce qu'aujourd'hui on nomme le sexisme. Le bourgeois qui a réussi dans les affaires d'argent, pense pouvoir s'acheter une douceur conjugale pour ses vieux jours, au mépris des désirs des uns et des autres, même de ses propres enfants. Au prix d'un coup de théâtre molièresque, ses projets sont ruinés et la seule consolation qui lui reste est enfermée dans une cassette.