__ VOLLORE - MONTAGNE __ GAZETTE DES MONTAGNARDS

 


lundi 30 janvier 2017

#Pensée de la semaine

Pour devenir un leader :

dimanche 29 janvier 2017

Coucher de soleil du 29/01

Depuis la route du plan d'eau à Fafournoux :

samedi 28 janvier 2017

Un rayon de soleil

Depuis la D 312 vers Vollore-Ville :

#SBA : Bacs du Verdier

Je fais suite à mon billet du 25/01.

En allant faire des courses à Noiretable, j'ai pu constater que le bac OM de 660 litres a bien été vidé mardi 24 en fin d'A-M :

  • Mardi 24/01 à 15 h 00 :

  • Jeudi 26/01 à 15 h 00 :

  • Jeudi 26/01 à 16 h 30 :

  • Vendredi 27/01 à 11 h 00 :


  • Samedi 28/01 à 18 h 30 :


  • Mardi 31/01 à 12 h :

  • Le bac " recyclables " a été vidé lundi 30/01 en fin d'A-M
  • Le bac " ordures ménagères " a été vidé le mardi 31/01 en fin d'A-M

Une petite suggestion :

Si les containers " à carte " ( enlevés fin décembre pour dépanner RIOM :-( ) qui doivent être " très vite " remis en place ( selon le billet mis en ligne le 23/01 par notre maire sur le SOMVM ) devaient tarder à nous être rendus, je suggère que les bacs de dépannage de 660 litres ci-dessus soient doublés au cas où, entre-temps, la neige reviendrait.

Samedi de l'ETMT : 28/01

Les communautés agricoles ( ou parsonneries ) étaient des « communautés taisibles » qui ont existé un peu partout en France au Moyen-Age et principalement à l'époque féodale.

Dans bon nombre de régions elles disparurent avant le XVIIème siècle.

Notre région, avec plus particulièrement les environs immédiats de Thiers, est sans conteste la dernière où elles ont subsisté. Deux ou trois d'entre elles existaient encore au début du XXème siècle sur Escoutoux et sur Celles sur Durolle.

jeudi 26 janvier 2017

« Cocktail des initiatives » à l'ATRIUM de Thiers

Jeudi 26/01 à 19 h a eu lieu à L'ATRIUM de Thiers, le traditionnel « Cocktail des initiatives » au cours duquel l'Association Livradois-Forez Médias ( qui diffuse la WEB TV du Livradois Forez ) s’est associé à la résidence pour une soirée Projection/Débat où une « Nouvelle Génération de Couteliers » a été à l’honneur :-)

Après nous être régalés avec le délicieux buffet préparé par les résidents "apprentis cuistots" :


Anfiati et Clara ( toutes les deux Mahoraises ), respectivement présidente et vice-présidente des résidents

nous avons regardé six superbes vidéos ( les 3 premières tournées et montées par des résidents de l'Atrium et les 3 autres par Patrick AUJARD ) :


L'interview de Laurent BEAL formateur au CFAI
Cliquez sur la photo pour voir la vidéo


Christophe MORILLA
Cliquez sur la photo pour voir la vidéo


Cliquez sur la photo pour voir la vidéo


Cliquez sur la photo pour voir la vidéo


Cliquez sur la photo pour voir la vidéo


Cliquez sur la photo pour voir la vidéo

Ensuite, les trois fondateurs de KNIFENET nous ont présenté leur association :


puis un débat a eu lieu avec le public :

  • Pour voir la vidéo du débat :

Pour terminer cette soirée, Patrick AUJARD nous a présenté les jeunes couteliers et les jeunes cinéastes :



Zax n'est pas que cinéaste ... il est aussi photographe :-)

Pour voir l'album de Frédéric :

Cocktail Initiatives : 26/01

L’ATRIUM est heureux de vous présenter le premier Cocktail des Initiatives de l’année 2017 !

L'Association Livradois-Forez Médias ( qui diffuse la WEB TV du Livradois Forez ) s’associe à notre résidence pour vous proposer une soirée Projection/Débat où la « Nouvelle Génération de Coutelier » sera mise à l’honneur !

Au programme :


		

mercredi 25 janvier 2017

Coucher de soleil du 25/01

Depuis Fafournoux :

#SBA : dysfonctionnements

Une fois de plus la collecte d'ordures ménagères du SBA n'est pas passée ( hier mardi 24/01 ) dans Fafournoux ( et probablement dans d'autres villages ? ).

Il serait temps que notre maire réagisse vigoureusement à l'enlèvement des gros containers " à carte " ... il y a maintenant 4 semaines :

  • cette histoire de dépannage de RIOM est " abracadabrantesque " !

Je ne vois vraiment pas pourquoi les Vollorois(es) devraient être les victimes des problèmes de la ville de RIOM ?

Certes on nous a promis de les remettre "très vite" ... mais il ne faudrait pas ce "très vite" soit comme le "bientôt en ligne" de certaines rubriques du SOMVM !

Au 14 juillet nous n'en aurons plus besoin !

Services à la personne

Je peux :

  • faire vos courses
  • vous accompagner : pour faire vos courses, à vos rendez-vous ( coiffeur, médecins, ... )
  • être votre dame de compagnie ( discussions, jeux, lecture, promenade ... )
  • faire le ménage, le repassage, ...

N'hésitez pas à me contacter

Arvernet



ARVERNET est un département de EUR'NET


Frédéric MENSE est à votre disposition :

  • Tél : 0 972 122 000
  • Ancien Presbytère - Le Bourg
  • 63120 VOLLORE-MONTAGNE

mardi 24 janvier 2017

Le bourg depuis La Cure

De jour et de nuit :



( © : Frédéric MENSE )

Arbres givrés !

Ce jour 24/01, après une nuit à -8° C :




#SBA : la réponse à propos des bacs du Verdier

Suite à mon billet du 22/01, j'ai obtenu la réponse à mes questions :

  • sur la page d'accueil du SOMVM
  • dans un mail que j'ai reçu du directeur de l'exploitation du SBA

Ces deux informations sont résumées ci-après :

  • le SBA n'étant pas passé partout le lundi 16 et le mardi 17, dès que la collecte reprendra normalement, les équipes auront l’obligation de récupérer ( à titre exceptionnel ) les sacs que vous pourrez poser à coté de vos bacs :-)
  • Les bacs de substitution de 660 litres ( mis en place en dépannage ) peuvent, sans aucun problème, être utilisés par n'importe qui ( je suppose que notre maire a voulu dire " n'importe quel Vollorois " ... mais en fait, s'ils n'étaient pas déjà pleins depuis vendredi dernier, rien n'empêcherait d'autres personnes de les utiliser ! ).

Il est regrettable que notre maire ait attendu près d'un mois pour communiquer sur la " disparition " de ces containers ... ainsi que sur les bacs de substitution :-(


Mardi 24 : il est temps que ces bacs soient collectés ( normalement cet A-M pour le bac OM )

Espérons que, comme promis, les containers " à carte " seront " très vite " remis en place. Ils ne pourront être utilisés que par des ressortissants du SBA ayant une carte.

Si vous n'avez pas de carte, demandez-là sans tarder :

#Pollution Particules Fines


Pour lire les recommandations, cliquez sur l'image ci-dessus

Vollore-Montagne est en zone ROUGE ! :-(

dimanche 22 janvier 2017

#SBA : Plan hivernal à V-M

Dans mon billet du 28 décembre j'avais attiré l'attention sur le fait qu'il y avait un sac poubelle posé à côté du container OM du Verdier :

et que désormais ( dans le cadre de la TEOMi ) il fallait une carte d'accès pour ouvrir le container.

Deux jours après mon billet les containers ont été enlevés et mercredi 18 janvier nous avons vu apparaître 2 bacs de faible contenance ( 660 litres ) :

Compte tenu de leur faible volume, le problème des sacs extérieurs n'est bien évidemment pas résolu : :-(


dès vendredi 20 ils étaient pleins


Samedi 21, le bac OM déborde :-(

Par chance, il n'y a pas encore eu d'animal errant venu éventrer les sacs pour y chercher de la nourriture !

Passer de containers de plusieurs m3 ( en place en décembre ) à des bacs de 660 litres dénote un manque de cohérence ! ( d'autant que maintenant n'importe qui peut les utiliser )

Outre leur petitesse, étant donné que nos levées 2017 vont servir de base à la facturation ( en 2018 ), de la " part incitative de la TEOMi ", il faut s'attendre à ce que ces bacs " GRATUITS " aient beaucoup de succès !

Je sais que " je n'ai pas les codes " (et que peut-être mon Q.I. a beaucoup baissé ?), mais je n'ai toujours pas compris pourquoi l'on a enlevé les containers " à carte " ?

#Pensée de la semaine

« On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort ! » ( Raymond DEVOS )

samedi 21 janvier 2017

Coucher de soleil du 21/01

Depuis Fafournoux :


Concours de chant : 21/01

Une nouvelle fois l'association MARACAS innove à Vollore-Montagne :


Pour les chanteurs le coût de l'inscription est de 5 € ( repas offert par l'association )

Venez nombreux !

« Y a de la voix »

Un beau succès pour la première du concours de chant " Y a de la voix " organisé, ce samedi 21 janvier à la Salle de l'Avant-Garde de Vollore-Montagne, par l'association MARACAS.

à 19 h, vues de la salle commençant à se remplir :



Au final : une centaine de spectateurs, dont 80 couverts :-)



Pour le concours de chant il y avait :

  • 3 concurrents en catégorie " -17 ans " : gagnante Chloë avec " RIQUITA "
  • 3 concurrents en catégorie " adultes " : gagnante Laurie avec COME

Elodie, sa fille Garance et les concurrents, ont ensuite ravi l'assistance :





Une démonstration de danses par Sylvie et Vincent GODEMENT ( président de l' association K'Dances ) a également été très appréciée :

à part les 2 premières photos, les autres sont de Cindy SAHUC

Vidéo « Y a de la voix »

Pour compléter notre reportage de la soirée du 21 janvier, nous publions ci-dessous la vidéo réalisée par l'Espace JEUNES de Celles s/ Durolles, qui nous a été envoyée par l'association K'Dances :



Un grand bravo pour cette superbe réalisation :-)

#TDM : mon C-R du conseil communautaire du 18/01

Mercredi 18/01/2017, à 19 h 30, la salle de la CCI de Thiers était pleine à craquer avec :

  • 57 conseillers sur les 58 ( une conseillère ayant donné un pouvoir ) de la nouvelle Com-Com « Thiers, Dore et Montagne » ( 30 communes, environ 38.000 habitants )


( © : Pierre GAYVALLET )

  • la quasi totalité des 22 suppléants ( les communes n'ayant qu'un(e) seul(e) délégué(e) ayant droit a un(e) suppléant(e) ). Il en manquait au moins un : le seul que je connaisse !
  • le public ( 30 à 40 personnes )


( © : Pierre GAYVALLET )

Daniel BALISONI ( maire de Sainte-Agathe ) a présidé l'assemblée ( en sa qualité de doyen d'âge ) jusqu'à l'élection du président qui s'est faite à bulletins secrets au scrutin uninominal à 3 tours ( la majorité absolue de 30 voix étant requise aux 2 premiers tours, et la majorité relative au 3ème ) avec les trois candidats déclarés ( il n'y a pas eu de candidat surprise ) :

  • BERNARD Tony ( maire de CHATELDON )
  • GONIN Michel ( maire de Néronde-sur-Dore )
  • MEFTAH Abdelhraman ( 1er adjoint au maire de Thiers )

Il a fallu 3 tours de scrutin pour les départager :

.................... BERNARD ........ GONIN ........ MEFTAH

1er tour .. : ...... 19 ................... 18 ............... 21 ......... ( pas de majorité absolue )

2ème tour : ...... 22 ................... 15 ............... 21 ......... ( pas de majorité absolue )

3ème tour : ...... 27 ................... 11 .............. 20

Tony BERNARD (maire de CHATELDON : 778 habitants) a donc été élu à la majorité relative.

Daniel BALISONI lui a alors laissé la présidence.

Tony BERNARD a indiqué que la loi autorisait pour TDM un maximum de 12 V-P, et il a proposé de retenir ce nombre par un vote à main levée.

Cette proposition de 12 V-P a été acceptée à l'unanimité.

Le président a ensuite demandé s'il y avait des oppositions à la proposition du Comité de Pilotage d'élire 3 V-P par ancienne Com-Com.

Personne ne s'étant opposé à cette proposition, l'élection a commencé ( sur le même principe que pour le président ) dans l'ordre du nombre décroissant d'habitants des 4 ex Com-Com : Thiers Co, Pays de Courpière, CCMT, Entre Allier et Bois Noirs.

1er V-P - un seul candidat : Abdelhraman MEFTAH

Résultats :

  • Abdelhraman MEFTAH : 43
  • Thierry DEGLON : 1
  • Bulletins blancs : 14

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Abdelhraman MEFTAH (1er adjt au maire de Thiers : 11.217 habitants) a été élu

2ème V-P - 2 candidats : Michel GONIN et Paul PERRIN

Résultats :

  • Michel GONIN : 38
  • Paul PERRIN : 18
  • Bulletins blancs : 2

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Michel GONIN (maire de Néronde-sur-Dore : 445 habitants) a été élu

3ème V-P - un seul candidat : Olivier CHAMBON

Résultats :

  • Olivier CHAMBON : 48
  • Martine MUNOZ : 1
  • Bulletins blancs : 9

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Olivier CHAMBON (maire de Celles s/ Durolle : 1.761 habitants) a été élu

4ème V-P - un seul candidat : Bernard VIGNAUD

Résultats :

  • Bernard VIGNAUD : 53
  • Tony BERNARD : 1
  • Bulletins blancs : 4

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Bernard VIGNAUD (maire de Puy-Guillaume : 2.622 habitants) a été élu

5ème V-P - un seul candidat : Claude NOWOTNY

Résultats :

  • Claude NOWOTNY : 41
  • Thierry DEGLON : 3
  • Bulletins blancs : 12
  • Bulletins nuls : 2

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Claude NOWOTNY (maire de Thiers : 11.217 habitants) a été élu

6ème V-P - 3 candidat(e)s : André IMBERDIS, Paul PERRIN, Christiane SAMSON

Résultats :

  • Christiane SAMSON : 38
  • Paul PERRIN : 12
  • André IMBERDIS : 6
  • Michel GONIN : 1
  • Bulletin blanc : 1

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Christiane SAMSON (maire de Courpière : 4.341 habitants) a été élue

7ème V-P - un seul candidat : Serge PERCHE

Résultats :

  • Serge PERCHE : 49
  • Olivier CHAMBON : 2
  • Bulletins blancs : 5
  • Bulletins nuls : 2

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Serge PERCHE (maire de PALLADUC : 562 habitants) a été élu

8ème V-P - un seul candidat : Bernard GARCIA

Résultats :

  • Bernard GARCIA : 45
  • Serge PERCHE : 1
  • Bulletins blancs : 11
  • Bulletin nul : 1

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Bernard GARCIA (maire de RIS : 773 habitants) a été élu

9ème V-P - un seul candidat : Philippe OSSEDAT

Résultats :

  • Philippe OSSEDAT : 46
  • Frédérique BARADUC : 1
  • Bulletins blancs : 10
  • Bulletin nul : 1

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Philippe OSSEDAT (maire de Saint-Rémy s/ Durolle : 1.831 habitants) a été élu

10ème V-P - 2 candidat(e)s : André IMBERDIS, Piere ROZE

Résultats :

  • Pierre ROZE : 39
  • André IMBERDIS : 10
  • Paul PERRIN : 2
  • Ludovic COMBE : 1
  • Bulletin blanc : 5
  • Bulletin nul : 1

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Pierre ROZE (maire de Vollore-Ville : 746 habitants) a été élu

11ème V-P - un seul candidat : Jean-François DELAIRE

Résultats :

  • Jean-François DELAIRE : 46
  • Xavier GUYONNET : 1
  • Bulletins blancs : 10
  • Bulletin nul : 1

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Jean-François DELAIRE (maire de Vollore-Montagne : 304 habitants) a été élu

Avant l'élection du 12ème V-P Tony BERNARD a indiqué que, compte tenu de son élection à la présidence de TDM, son ex Com-Com laissait sa 3ème place de V-P à un élu de Thiers Co ( bravo pour cette élégance :-) )

12ème V-P - un seul candidat : Daniel BERTHUCAT

Résultats :

  • Daniel BERTHUCAT : 37
  • Thierry DEGLON : 1
  • Claude NOWOTNY : 1
  • Bulletins blancs : 19

La majorité absolue de 30 voix étant dépassée Daniel BERTHUCAT (maire d'Escoutoux : 1.335 habitants) a été élu

Vous constaterez qu'à l'exception de l' élection des 3 V-P de l'ex Pays de Courpière, les autres V-P ont été élus alors qu'il n'y avait qu'un seul candidat en lice !
Je trouve cela étrange ... et fort dommage :-(
Côté positif : nous avons gagné plusieurs heures ( tout a été bouclé en 2 h 1/2, alors qu'à AMBERT il leur a fallu près de 8 h et plus de 10 h à ISSOIRE ... mais ils étaient plus nombreux à voter )

Le bureau :


( © : La Montagne Thiers-Ambert )

De gauche à Droite : Claude NOWOTNY, Philippe OSSEDAT, Serge PERCHE, Michel GONIN, Tony BERNARD, Pierre ROZE, Christiane SAMSON, Vernard VIGNAUD, Jean-François DELAIRE, Bernard GARCIA, Abdelhraman MEFTAH, Olivier CHAMBON, Daniel BERTHUCAT.

Avant de clore la séance le président a, conformément à la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015, lu la Charte de l'élu local :

  • 1 - L'élu local exerce ses fonctions avec impartialité, diligence, dignité, probité et intégrité.
  • 2 - Dans l'exercice de son mandat, l'élu local poursuit le seul intérêt général, à l'exclusion de tout intérêt qui lui soit personnel, directement ou indirectement, ou de tout autre intérêt particulier.
  • 3 - L'élu local veille à prévenir ou à faire cesser immédiatement tout conflit d'intérêts. Lorsque ses intérêts personnels sont en cause dans les affaires soumises à l'organe délibérant dont il est membre, l'élu local s'engage à les faire connaître avant le débat et le vote.
  • 4 - L'élu local s'engage à ne pas utiliser les ressources et les moyens mis à sa disposition pour l'exercice de son mandat ou de ses fonctions à d'autres fins.
  • 5 - Dans l'exercice de ses fonctions, l'élu local s'abstient de prendre des mesures lui accordant un avantage personnel ou professionnel futur après la cessation de son mandat et de ses fonctions.
  • 6 - L'élu local participe avec assiduité aux réunions de l'organe délibérant et des instances au sein desquelles il a été désigné.
  • 7 - Issu du suffrage universel, l'élu local est et reste responsable de ses actes pour la durée de son mandat devant l'ensemble des citoyens de la collectivité territoriale, à qui il rend compte des actes et décisions pris dans le cadre de ses fonctions.

Le président a ensuite annoncé que le prochain conseil communautaire aura lieu :

  • le mercredi 1er février, à 18 heures, probablement à la CCI ( à confirmer en fonction de la disponibilité de la salle )

en précisant que tous les conseils sont ouverts au public.

Après que la séance ait été levée ( à 22 h 05 ), une personne du public ( Hervé TORREGROSA ) a demandé la parole pour :

  • regretter que les professions de foi des 3 candidats à la présidence n'aient pas été rendues publiques
  • mentionner que la coutume à Thiers Co était de donner la parole au public à la fin de la séance
  • regretter l'absence de parité homme/femme au sein du bureau

Tony BERNARD, lui a répondu :

  • qu'il était personnellement favorable à la diffusion des professions de foi et qu'il en parlerait avec les deux autres candidats
  • être d'accord pour donner la parole au public à la fin de la réunion
  • regretter également que l'on soit aussi loin de la parité

Un pot de l'amitié, avec le public, a clôturé ce premier conseil.

Bonne route à nos élus qui vont avoir du " pain sur la planche " !

#EnMarche à #Thiers


Pour en savoir plus sur le mouvement, cliquez sur l'image ci-dessus

Hier, jeudi 19 janvier à 18 h 30, le comité « En Marche ! » de Thiers s'est réuni au "Bar le Central" :

A ceux qui ont été déçus par Nicolas Sarkozy, puis par François Hollande, " Les Républicains " et le " Parti Socialiste " ne proposent rien de nouveau comme solution.

Au milieu de tout ça, Emmanuel Macron transcende les clivages politiques et " amène un vent de fraîcheur ".

  • " Il n'y aura aucun accord d'appareil entre « En Marche ! » et " quelque parti que ce soit " aux prochaines élections législatives ", a affirmé Emmanuel MACRON depuis son QG parisien. En clair : la " révolution Macron " ne passera par aucune alliance électorale avec le parti socialiste ou le centre.
  • Le fondateur et président de « En Marche ! » a déclaré : " Je ne négocierai aucune circonscription contre un ralliement. Je ne sacrifierai aucun de nos engagements initiaux qui nous ont menés jusqu'ici. Je ne suis le candidat d'aucun parti ni d'aucun appareil existant ", tout en précisant que " les candidats de « En Marche ! » aux législatives peuvent être socialistes, radicaux, écologistes, centristes, républicains, tant qu'ils se retrouvent dans notre projet "
  • Un appel au ralliement teinté d'une nuance de taille : la moitié des 577 circonscriptions devrait être réservée à des personnalités dites de "renouvellement".

Si, comme beaucoup de français(es) de tous bords, vous êtes intéressé(e) par sa candidature n'hésitez pas à rejoindre le comité « En Marche ! » de Thiers, et pour cela :

jeudi 19 janvier 2017

Tragique accident à V-M




Pour lire le message d'un de nos lecteurs :

mercredi 18 janvier 2017

Suspense pour l'élection du bureau de TDM le 18/01


Dans mon billet du 2 janvier j'ai écrit, qu'en complément de la candidature d'Abdelhraman MEFTAH :

  • « j'avais ouï-dire que les maires de 2 communes < 1.000 habitants pourraient se décider à se présenter à la présidence ».

L'info était bonne puisque, à ce jour, il y a 3 candidats officiellement en lice :

Ceci étant, d'autres candidatures restent possibles jusqu'au 18 janvier, lors de l'élection

Il se murmure qu'un 4ème candidat pourrait se présenter au dernier moment lors du conseil communautaire du :

  • mercredi 18 janvier à 19 h 30 à la CCI de Thiers ( cette réunion est PUBLIQUE )

Concernant l'élection des 12 vice-présidents, je suggère deux possibilités :

- si le président est un élu de Thiers, cela justifierait la proposition du Comité de Pilotage : 3 V-P par ex Com Com
- si le président est le maire d'une petite commune ( solution que je trouve la meilleure compte tenu de leur nombre : 21/30 ) il serait, me semble-t-il, plus logique d'avoir un nombre de V-P au prorata des habitants de chaque ex Com Com, ce qui donnerait :

  • 5 V-P pour les communes de l'ex " Thiers Co "
  • 3 V-P pour les communes de l'ex " Pays de Courpière "
  • 2 V-P pour les communes de l'ex " CCMT "
  • 2 V-P pour les communes de l'ex " Entre Allier et Bois Noirs "

Sans oublier que, bien entendu, les V-P doivent d'abord être choisis pour leur compétence !

Que peut le numérique pour les territoires isolés

Les territoires isolés connaissent un sentiment de décrochage.

Les populations qui y vivent ont le sentiment que la transition numérique, cette mutation structurelle de l’ensemble de notre tissu productif, social et politique, est une menace.

Un rapport, issu d'un groupe de travail présidé par Elisabeth Bargès ( Google France ) et Thierry Pech ( Terra Nova ), fait le pari contraire.

Il formule sept propositions pour que la transition numérique dans les territoires isolés puisse répondre à un impératif de développement économique et à une ambition d’inclusion sociale et civique :-)

  • Pour en savoir plus :

mardi 17 janvier 2017

#EDF #GrandFroid

Les réflexes à adopter pour limiter vos consommations d'énergie électrique afin d'éviter les coupures :

Le pic de consommation est autour de 19 h 00, quand les Français regagnent leur domicile et poussent le chauffage.

lundi 16 janvier 2017

Le bourg sous la neige

Vollore-Montagne sous la neige ... et le froid, depuis la Cure ( 16/01/2017 )


( © : Frédéric MENSE )

Coucher de soleil du 16/01 ... sur un blanc manteau

Coucher de soleil sur Pierre-Pamole :


Depuis Fafournoux

Marcel

  • En occident, l'on fête les : Marcel
  • Marcellus Ier fut le 30ème pape, en 308 et 309. Il succéda à Marcellin après quatre ans de vacance du siège pontifical, à une époque où les persécutions contre les chrétiens étaient très importantes. Il dut réorganiser le culte dans des bâtiments provisoires, les églises ayant été saccagées sous Dioclétien. Il dut aussi gérer le cas des chrétiens apostats, qui avaient renié le Christ depuis la persécution de l'empereur Dèce et aurait exigé d'eux un acte de pénitence. Il se serait opposé à l'empereur Maxence, qui l'aurait réduit à l'état d'esclave en faisant de lui un palefrenier.

Le 16 janvier 1947 : Vincent Auriol est élu Président de la République

Le 16 janvier 1947 : Vincent Auriol est élu Président de la République.

Vincent Auriol naquit le 27 août 1884 à Revel ( Haute-Garonne ). Fils de boulanger, licencié en droit en 1905, puis docteur en droit, il exerça la profession d'avocat à Toulouse. Il milita à la SFIO dès sa fondation en 1905 et créa en 1908 un quotidien " Le Midi socialiste ". Il fut député de Muret ( Haute-Garonne )de 1914 à 1940, puis maire de cette même ville en 1925. De 1924 à 1926, sous le Cartel des gauches, il présida la commission des finances de la Chambre des députés et devint progressivement l'expert financier du parti socialiste puis un de ses principaux leaders. Ministre des Finances pendant le gouvernement du Front populaire, hostile aux accords de Munich, il fut l'un des quatre-vingts parlementaires à refuser de voter les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, le 10 juillet 1940. En septembre de cette année, le gouvernement de Vichy le fit arrêter. Incarcéré à Pellevoisin ( Indre ) puis à Vals-les-Bains ( Ardèche ), il fut libéré pour raisons de santé et placé en résidence surveillée en août 1941. En 1942, il passa à la clandestinité et entra dans la Résistance. En 1943, il parvint à rejoindre Londres en avion. L'année suivante, il fut président de la Commission des finances de l'Assemblée consultative d'Alger. En 1945 il fut nommé ministre d'État par de Gaulle et en 1946 il devint président de la première, puis de la seconde Assemblée constituante, avant de devenir le premier président de la IVe République, fonction qu'il occupa jusqu'au 16 janvier 1954, fin de son septennat à l'issue duquel il ne se représenta pas. Il est mort le 1er janvier 1966 à Muret ...

dimanche 15 janvier 2017

C.O.V.M. ( Comité d'Organisation de Vollore-Montagne )

Le nouveau bureau, depuis l'A.G.O. du 15/01/2017 :


De gauche à droite : Catherine CHAZEAU (Trésorière), Denis CABAUSSEL (Président), Laetitia ROUX (Vice-Présidente) et Laurine VRAY (Secrétaire)

Créée en 1967, l'association à pour objet de :

Développer les activités touristiques, industrielles, commerciales, agricoles, sportives et les festivités en liaison avec le Conseil Municipal, les sociétés et syndicats spécialisés existants pour l'épanouissement et la prospérité de Vollore-Montagne.

Les Présidents successifs :

1967 : Pierre DUBIEN
1972 : André DUBOIS
1974 : Gilles ROCHE
1977 : André VILLAIN
1978 : Marie-Noëlle MARCOUX
1982 : Gilles ROCHE
1986 : Michel MARRET
1991 : Marie-Noëlle MARCOUX
1992 : Paul VERICEL
1995 : Christophe GUETTE
2000 : Christelle DICHAMP
2000 : Gérard MUTAUD
2001 : Cyril BONNEFOY
2002 : Julien MARCHAND
2003 : Bernard GIRAUD
2007 : Martine THILL
2008 : Laëtitia ROUX
2017 : Denis CABAUSSEL

Le C.O.V.M. est à l'initiative de la création du plan d'eau, en 1969, et de ses divers aménagements ultérieurs.

Au fil des ans, le Comité a organisé les manifestations suivantes ( liste non exhaustive ) :

  • Bal de Pâques
  • Tripe du lundi de Pâques
  • Fête du 14 juillet et feu d'artifice
  • Fête patronale du 8 septembre
  • Soirée " châtaignes "
  • Journée des " animaux sympa ''
  • Marchés de Noël
  • " Bannière " et " Fougard " avec dégustation de vin chaud et " guenilles ", en l'honneur des nouveaux habitants et des nouveaux mariés.

A.G.O. du COVM

Ce samedi 15 janvier 2017 à 10 h 00, a eu lieu l'A.G.O. du COVM ( qui aura 50 ans cette année :-) ) :

Laetitia ROUX a fait le point sur les manifestations de 2016, puis Gaëlle SARRY nous a présenté le bilan financier qui fait apparaître un solde positif de 14.500 € au 31/12/2016 :-)

Laetitia ROUX ( qui a battu le record de longévité à la présidence :-) ) et Gaëlle SARRY ne souhaitant pas continuer leurs mandats respectifs, il a été procédé à l'élection d'un nouveau bureau :


De gauche à droite : Catherine CHAZEAU (Trésorière), Denis CABAUSSEL (Président), Laetitia ROUX (Vice-Présidente) et Laurine VRAY (Secrétaire) et aussi :

  • Robin CHOMETTE ( Secrétaire-Adjoint )
  • Gaëlle SARRY ( Trésorière-Adjointe )

Prochaines manifestations :

  • Samedi 04 mars à 19 h : Bannière & Fougard
  • Lundi 17 avril de 8 h à 13 h : Tripe

Rémi

  • En occident, l'on fête les : Rémi
  • Rémi de Reims, né dans le diocèse de Laon vers 437, fut évêque de Reims à 22 ans. Il est considéré comme le convertisseur officiel de la France au christianisme en baptisant collectivement Clovis Ier ( en lui disant : " Courbe la tête, fier Sicambre. Adore ce que tu as brûlé et brûle ce que tu as adoré " ) avec 3.000 guerriers et nobles francs. Après ce baptême il sera l'un des conseillers écoutés du roi et l'un des artisans, en Gaule, du retour à la vérité catholique des Burgondes et des Wisigoths ...

Le 15 janvier 1622 : baptême de Jean-Baptiste Poquelin

Le 15 janvier 1622 : baptême de Jean-Baptiste Poquelin

Vraisemblablement né le même jour, ou la veille, il est le fils de Jean Poquelin, riche marchand-tapissier établi rue Saint-Honoré à Paris, et nommé tapissier du roi. Le 18 décembre 1637, il prêta le serment de tapissier royal, reprenant ainsi la charge de son père auprès de Louis XIII. On ne sait s'il exerça ou non ce métier, toujours est-il qu'en 1640 il fit la connaissance d'une famille de comédiens, les Béjart, et qu'il tomba amoureux de Madeleine, protégée du duc de Modène. En janvier 1643, il renonça à la charge de son père qui lui coupa les vivres. Madeleine Béjart accoucha d'une petite fille, Armande, que le duc de Modène reconnaît comme étant de lui. Le 30 juin est signé l'acte de fondation de l'Illustre Théâtre. En 1644, la troupe joue en province. En juillet ils sont de retour à Paris et Jean-Baptiste est devenu « Molière » et directeur de la troupe qui fera faillite en 1645. Molière fut emprisonné au Châtelet pendant quelques jours, avant que son père paie les dettes de la troupe pour le faire sortir. Sitôt libéré, la troupe partit en province. En 1658 il fit la connaissance de Corneille vieillissant et joua à Rouen avant de retourner à Paris en 1658 jouer devant Louis XIV une tragédie de Corneille ( Nicomède ) qui ennuie, et une farce ( Le Docteur amoureux ) qui fut un triomphe ( Il disposait d'un grand talent comique : sa voix et ses mimiques déclenchaient l?hilarité ). En 1660, le roi l'installa au Palais-Royal, où il donna " Sganarelle " et fut sacré par Baudeau de Somaize « premier farceur de France ». En 1662, il épousa Armande Béjart, de vingt ans sa cadette, avec qui il aura un fils Louis dont le roi fut le parrain. Le 17 février 1673, alors qu'il a bel et bien perdu la faveur de Louis XIV ( " Le Malade imaginaire " n'est pas joué à la cour ) il est pris de convulsions au cours de la quatrième représentation du " Malade imaginaire ", salle du Palais Royal, et expire quelques heures plus tard d'une congestion pulmonaire, chez lui et non pas sur scène comme le veut la tradition. Le clergé de Saint-Eustache ayant refusé de lui donner une sépulture chrétienne en raison de l'excommunication de tous les comédiens, Armande alla trouver Louis XIV en personne afin qu'il intervienne auprès de l'archevêque de Paris. Suite à cette intervention, ce dernier permis qu'il soit inhumé dans le cimetière Saint-Joseph à condition néanmoins que ce soit « sans grande pompe et avec deux prêtres seulement ». Il fut inhumé de nuit, de façon quasi-clandestine, le 21 février 1673 mais le cortège fut plus important que prévu, une foule de gens du peuple accompagnant son corps au pied de la croix ...

#Pensée de la semaine

samedi 14 janvier 2017

Recette du 15 janvier, proposée par Michèle

Aujourd'hui, Michèle nous propose une :

Daube de boeuf marseillaise


Pour voir la recette, cliquez sur la photo

miam-miam :-)

Hilaire

  • En occident, l'on fête les : Hilaire
  • Hilaire de Poitiers naquit en Aquitaine en 301. Nommé évêque de Poitiers, il exerça sa charge de façon à mériter les plus grands éloges des fidèles. Pour la foi catholique qu?il défendit courageusement, il fut relégué pendant quatre ans en Phrygie où, entre autres miracles, il ressuscita un mort. Il devint l'apôtre infatigable du dogme de la Sainte Trinité, écrivant douze livres contre l'arianisme et amenant la Gaule entière à rejeter ce courant de pensée. Il est mort aux Ides de Janvier, l?an trois cent soixante-neuf ...

Le 14 janvier 1875 : naissance d'Albert Schweitzer

Le 14 janvier 1875 : naissance d'Albert Schweitzer

Né à Kaysersberg, Albert Schweitzer passa son enfance à Gunsbach où son père avait été nommé pasteur lorsqu'il avait six mois. Il fut initié très tôt à la musique et joua de l'orgue paroissial dès l'âge de neuf ans. Le jour de Pentecôte 1896, il prit la décision qu'à l'âge de trente ans, il se consacrerait à un service purement humanitaire. Il passa ses doctorats de philosophie ( 1899 ) et de théologie ( 1900 ) à Strasbourg et devint pasteur de l'Église Saint-Nicolas de Strasbourg. En automne 1904, après avoir lu un article dans le " Journal des Missions Evangéliques de Paris " il décida de devenir médecin et d?aller à Lambaréné. En 1905, il débuta ses études de médecine à Strasbourg et en 1912 il suivit l'enseignement de médecine tropicale à Paris. Promu Docteur en médecine en 1913, il partit pour Lambaréné en compagnie d'Hélène Bresslau, institutrice, qu'il avait épousée en 1912. Citoyens allemands, ils furent mis en résidence surveillée dès 1914 par l'armée française et arrêtés en 1917, puis déportés et incarcérés comme prisonniers civils dans les Hautes-Pyrénées ( Notre-Dame de Garaison ) et par la suite à Saint-Rémy-de-Provence jusqu'en juillet 1918. De retour en Alsace, Albert Schweitzer se vit accorder la nationalité française peu après. Il resta en Europe jusqu'en 1924 puis retourna en Afrique où il reconstruisit et aménagea son hôpital de Lambaréné pour y recevoir des milliers de patients africains. En 1954, il inaugura le " Village Lumière " où il pouvait accueillir deux cents lépreux et leurs familles. Pour donner les conférences et les récitals d?orgue qui lui rapportaient les fonds nécessaires, il retournait fréquemment en Europe. Il fut un ami personnel de la reine Elisabeth de Belgique et d'Albert Einstein. En 1953, il reçut le prix Nobel de la paix 1952. Il est mort à Lambaréné en 1965 ...

vendredi 13 janvier 2017

Yvette

  • En occident, l'on fête les : Yvette
  • Yvette ( 1158-1228 ), fut mariée à 13 ans, devint veuve à 18, et soigna les lépreux avant de passer les trente dernières années de sa vie cloîtrée dans une cellule accolée à l'église de Huy, en Belgique.

Le 13 janvier 1913 : naissance de Gilbert Cesbron

Le 13 janvier 1913 : naissance de Gilbert Cesbron

Gilbert Cesbron naquit à Paris. Romancier, essayiste, auteur dramatique, il prenait pour toile de fond de ses récits des thèmes d?actualité : les prêtres ouvriers dans " Les saints vont en enfer ", la jeunesse délinquante dans " Chiens perdus sans collier ", l?euthanasie dans " Il est plus tard que tu ne penses " ou la violence et la non-violence dans " Entre chiens et loups ". C?est avec une tendresse et une sincérité évidentes qu'il se penche sur la misère, la souffrance, l?humiliation des classes les plus défavorisées. Sa notoriété s?affirma en 1948 avec " Notre prison est un royaume " qui reçut le prix Sainte-Beuve, ainsi qu?avec sa pièce la plus célèbre " Il est minuit, docteur Schweitzer ", publiée en 1952. En 1972, il se tourna vers l?action sociale et se trouva à la tête du Secours Catholique. En 1978, il reçut le Prix de la Ville de Paris pour l?ensemble de son ?uvre. Il est mort le 13 aout 1979 ...

jeudi 12 janvier 2017

CDNM : Galette des Reines

Lors de la rencontre du 12 janvier du Club des Nouvelles Myrtilles :



la galette des Rois est devenue la galette des Reines :-)

Tatiana

Nous sommes :

- le Mercredi 12 Janvier 2011 (J 12 - S 02) dans le calendrier Grégorien.

  • En occident, l'on fête les : Tatiana
  • Tatiana de Rome était la fille d'un riche et illustre consul romain devenu Diacre de l'Eglise sous le règne de l'empereur Alexandre Sévère. Dénoncée comme Chrétienne, elle fut suspendue à une potence et son corps fut labourré avec des peignes de fer, puis après lui avoir tondu la chevelure elle fut jetée dans une fournaise ardente. Comme elle restait indemne, elle fut livrée aux fauves qui n'osèrent pas l'approcher et finalement on lui trancha la tête.

- le 6 Safar 1432 dans le calendrier Musulman

- le 7 Shevat 5771 dans le calendrier Hébraïque

Pour avoir l'heure exacte :

Le 12 janvier 1903 : naissance de Pierre Brossolette

Le 12 janvier 1903 : naissance de Pierre Brossolette

Pierre Brossolette est né à Paris. Il fut reçu premier à l'École Normale Supérieure en 1922. En 1929, il adhéra à la Section Française de l'Internationale Ouvrière ( SFIO ). Journaliste au sein de plusieurs journaux ( l'Europe nouvelle, le Quotidien, le Progrès civique, les Primaires, Notre temps, Excelsior, Marianne et à la Terre Libre ), ainsi que le Populaire ( journal de la SFIO où il était rédacteur de politique étrangère ), il travailla également pour Radio-PTT, dont il fut licencié en janvier 1939 lorsqu'il s'opposa aux accords de Munich. Au début de la Seconde Guerre mondiale, il rejoignit l'Armée avec le grade de Lieutenant, est fut promu Capitaine avant la défaite de la France. Hostile au régime de Vichy, il rejoignit le Groupe du musée de l'homme puis participa à la formation de groupes de résistance. Quand le régime de Vichy lui interdit d'enseigner, il ouvrit avec son épouse une librairie à Paris, au 89 rue de la Pompe, qui servit de lieu de rencontre et de « boîte aux lettres » pour les résistants. En avril 1942, il entreprit un voyage à Londres en tant que représentant de la résistance pour rencontrer Charles de Gaulle et travailla alors pour le Bureau Central de Renseignements et d?Action ( BCRA ). Parachuté à trois reprises en France, il contribua à unifier l'ensemble des mouvements de résistance de la Zone Occupée. Il fut aussi le porte-voix à Londres des combattants de l'ombre. Après avoir échappé plusieurs fois à des arrestations, il fut arrêté le 3 février 1944 près de Douarnenez alors qu'il rentrait à Londres ( la pinasse qui devait le conduire à une frégate britannique fit naufrage à cause du mauvais temps près de la pointe du Raz ). Emmené en prison à Rennes, il y restera jusqu'au 19 mars avant d'être reconnu et transfèré au quartier général de la Gestapo à Paris. Torturé pendant deux jours et demi, le 22 mars il profita d'un moment d'inattention de son gardien pour se jeter par la fenêtre de la chambre de bonne dans laquelle il était enfermé au 5ème étage. Gravement blessé, il succombera à ses blessures vers 22 heures à l'hôpital de la Salpêtrière, sans avoir parlé ...

mercredi 11 janvier 2017

Paulin

Nous sommes :

- le Mardi 11 Janvier 2011 (J 11 - S 02) dans le calendrier Grégorien.

  • En occident, l'on fête les : Paulin
  • Paulin d?Aquilée, né avant 750, était sans doute d'origine italienne, peut-être lombarde. On ne sait rien de sa jeunesse et de ses années de formation, mais son oeuvre montre qu'il a reçu une solide éducation classique et chrétienne. Son nom apparaît en 776 dans un acte de transfert de bien-fonds en sa faveur par Charlemagne et où il est indiqué comme maître de grammaire. Il fit partie aux côtés d?Alcuin du cercle de savants de la cour franque, où il portait le surnom de « Thimotée ». En 787 Charlemagne le fit nommer évêque d?Aquilée dans le Frioul italien. Il s?engagea dans la réforme de l?église et la lutte contre l?hérésie adoptianiste qui tendait à voir en Jésus Christ le fils adoptif de Dieu. Ses écrits polémiques en firent un champion de l?orthodoxie. Son activité de patriarche fut fondamentale dans la région du Frioul durant les années difficiles du passage de la domination lombarde à celle carolingienne. Il prit part aux conciles d?Aix-la-Chapelle ( 789 ), de Ratisbonne ( 792 ) et de Francfort ( 794 ). Il est l?auteur de traités théologiques, d?un livre d'exhortations destinées aux princes et de poèmes. Il est mort à Cividale en 802.

- le 5 Safar 1432 dans le calendrier Musulman

- le 6 Shevat 5771 dans le calendrier Hébraïque

Pour avoir l'heure exacte :

Le 11 janvier 1907 : naissance de Pierre Mendès France

Le 11 janvier 1907 : naissance de Pierre Mendès France

Pierre Mendès France naquit à Paris dans une famille d'ascendance judéo-portugaise du nom de « Mendes de França ». Il fut bachelier à quinze ans et docteur en droit six ans plus tard. Il fit une entrée tout aussi précoce en politique en s'inscrivant à 16 ans au parti radical dans la mouvance des " Jeunes Turcs ". Député de l'Eure à partir de 1932, il fut le seul député à s'opposer à la participation de la France aux J.O. de Berlin de 1936. Secrétaire d'Etat en 1938, il élabora avec Blum un projet de réarmement qui fut repoussé par le Sénat. Lors de la déroute il fut de ceux qui veulaient poursuivre la guerre à partir de l'Afrique du Nord et il embarqua à bord du " Massilia " avec un certain nombre de députés et d'hommes politiques. Il fut arrêté le 31 août 1940 au Maroc. Evadé, il rejoignit la Résistance. Il fut ministre de l'économie à la Libération et mena une politique de rigueur. Président du Conseil de juin 1954 à février 1955, il mit un terme à la guerre d'Indochine, accorda l'autonomie à la Tunisie, et permit à l'Allemagne d'intégrer l'OTAN. Il tomba toutefois sur la question algérienne. Membre du PSA puis du PSU, il soutint Mitterrand lors des présidentielles de 1965, 1974 et 1981. Lors de son investiture à l'Elysée, ce dernier lui adressa ce mot : " Si je suis ici, c'est grâce à vous. C'est la justification de tant d'années dont vous avez été l'initiateur " ...

mardi 10 janvier 2017

Guillaume

Nous sommes :

- le Lundi 10 Janvier 2011 (J 10 - S 02) dans le calendrier Grégorien.

  • Guillaume de Bourges fut archevêque de Bourges de 1199 à 1209. Fils du comte de Nevers, né Guillaume de Donjon en 1120, c'était un homme de caractère pieux voué à l'étude et à la méditation qui s'orienta vite vers les ordres : il fut chanoine de Soissons puis de Paris, moine à l'abbaye de Grandmont puis à l'abbaye de Pontigny. Il devint ensuite abbé de Fontaine-Saint-Jean, près de Soissons puis fut élu abbé de Chaalis ( diocèse de Senlis ). Le 23 novembre 1199, il fut désigné archevêque de Bourges. Considéré comme un grand prédicateur ( ferme sur les principes à tel point qu'il s'attira la colère du roi Philippe-Auguste lors de son remariage avec Agnès de Méranie ) il combattit les hérétiques à la demande du pape Innocent II, et en particulier les cathares. Malade, il mourut le 10 janvier 1209 ...

- le 4 Safar 1432 dans le calendrier Musulman

- le 5 Shevat 5771 dans le calendrier Hébraïque

Pour avoir l'heure exacte :

Le 10 janvier 1862 : mort de Samuel Colt

Le 10 janvier 1862 : mort de Samuel Colt

Samuel Colt, né le 19 juillet 1814 à Hartford (Connecticut), a créé en 1835 le premier revolver " le Colt Paterson " ( ainsi nommée parce qu'il a été produit à Paterson dans le New Jersey ), une arme simple dans laquelle les charges sont logées dans un barillet, c'est-à-dire dans un cylindre rotatif percé de plusieurs chambres s'alignant tour-à-tour avec le canon et le système de percussion, permettant de très rapidement tirer les coups puis recharger. Les premiers " Colt Paterson " furent fabriqués en 1836 et vendus à la marine du Texas, jeune république qui venait de proclamer son indépendance et dont les Rangers étaient engagés contre les Mexicains et les Indiens ...

lundi 9 janvier 2017

La sainte du 09/01 : Alix

Le 9 Janvier l'on fête les : Alix

Alix Le Clerc était issue d'une riche famille de Remiremont dans les Vosges.

Elle était belle, aimait la vie, la danse et les danseurs et puis à 21 ans elle se convertit. Sous la direction spirituelle de Saint Pierre Fourier, elle se donna à l'éducation des jeunes filles en fondant la congrégation Notre-Dame.

Sa vie était faite de simplicité, de prière et de respect de la grâce de Dieu en chaque jeune fille dont elle recevait la charge éducative.

Elle s'éteignit le 9 janvier 1622, à Nancy.

Le 9 janvier ... 1500

Le 9 janvier 1500 : naissance de Diane de Poitiers

Selon certaines sources, elle serait née le 3 septembre 1499 ?



Elle épousa à l'âge de 15 ans Louis de Brézé, Grand Sénéchal de Normandie, son aîné de près de 40 ans.

En 1524, elle devint dame d'honneur de la reine Claude de France et, selon la rumeur répandue par ses détracteurs, la maîtresse du roi François Ier. Toujours est-il que ce dernier lui demanda, en 1530, de faire l'éducation de cour de son fils Henri alors âgé de 11 ans, dont elle deviendra la maîtresse vers 1538 ( elle avait vingt ans de plus que lui ).

En 1559, lorsque le roi est mortellement blessé la reine Catherine de Médicis lui interdit toute visite à son chevet et elle ne fut pas admise à ses funérailles.

Elle se retira au Château d'Anet où elle mourut le 26 avril 1566.

C'est peut-être sa quête d'éternité qui lui fut fatale : elle s'est probablement empoisonnée avec l'or qu'elle prenait pour tenter de rester jeune et belle

dimanche 8 janvier 2017

TNT : problème de réception

Suite aux problèmes de réception de la TNT (certains jours et sur certaines chaînes), la Ville de Courpière est intervenue auprès de TDF et a contacté l?Agence Nationale des Fréquences ( ANFR ).

Je suggère que notre mairie en fasse de même !

Recette du 8 janvier, choisie par Fred

Aujourd'hui, Fred qui nous propose une recette auvergnate :


Pour voir la recette, cliquez sur la photo

miam-miam :-)

Le 8 janvier ... 1324

Le 8 janvier 1324 : mort de Marco Polo

Le saint du 08/01 : Lucien

  • Le gros Lulu :
  • Dans Paris tout bleu, sous la lune, un soir de juin
  • Elle marchait en somnambule, les yeux lointains
  • Chagrin d'amour ou peur de vivre ? Elle avait seize ans
  • Devant son air triste, il parla, des mots gentils
  • Elle lui trouva l'air d'un bon diable, il l'amena
  • L'avait une maison de riche, le gros Lulu
  • Il y amena cette biche aux yeux perdus
  • Elle ne raconta pas sa vie, il ne la lui demanda pas
  • Mais comme on fait pour une reine, il l'installa
  • Il cueillit les plus belles roses de son jardin
  • Il inventa des tours de pitre, elle sourit
  • Mais les bourgeois et les duchesses, les relations
  • Jamais la main sur sa princesse qu'avait seize ans
  • Elle le quitta sans un mot de remerciement
  • Il y perdait comme sa vie, le gros Lulu
  • Elle, elle y gagna une chose comme un talisman et bien plus
  • Pouvoir penser, quand tout est moche, au gros Lulu

samedi 7 janvier 2017

La recette du 7 janvier, sélectionnée par Martine

Aujourd'hui Martine nous propose un délicieux dessert :

Tarte Citron-Coco :


Pour voir la recette, cliquez sur la photo

Le 7 janvier ... 1873

Le 7 janvier 1873 : naissance de Charles Péguy

Ecrivain mystique, il est né à Orléans dans une famille modeste : sa mère était rempailleuse de chaises et son père menuisier.

En 1885, il fut remarqué par le directeur de l'École normale d'instituteurs d'Orléans, qui le fait entrer au lycée d'Orléans, et lui obtient une bourse qui lui permet de continuer ses études. Il obtint son baccalauréat en 1891 et prépara ensuite le concours d'entrée à l'École normale supérieure. C'est à cette période qu'il devint « un anticlérical convaincu et pratiquant ».

En 1894, il intégra " Normale Sup " où il fut l'élève de Romain Rolland et de Bergson qui eurent une influence considérable sur lui.

Lors de l'affaire Dreyfus, il se rangea auprès des dreyfusards. Il fut le premier à employer le terme de " hussards noirs de la République " pour désigner les instituteurs. Il retourna au catholicisme entre 1907 et 1908 et pris part à deux reprises au pèlerinage de Chartres, en 1912 et 1913, sans pour autant devenir catholique pratiquant.

Lieutenant de réserve, il partit en campagne dès la mobilisation et mourut au combat au début de la première bataille de la Marne, tué d'une balle au front, le 5 septembre 1914 à Villeroy, près de Neufmontiers-lès-Meaux, alors qu'il exhortait sa compagnie à ne pas céder un pouce de terre française à l'ennemi.

Saint du 07/01 : Raymond

Le 7 Janvier l'on fête les : Raymond

Raymond de Peñafort, est né à Villafranca de Benades, près de Barcelone, entre 1175 et 1180.

Il fit des études à l'université de Barcelone, puis partit se perfectionner en droit à l'université de Bologne, où il fut fait docteur en droit canon et droit civil.

À son retour à Barcelona en 1222, il entra dans l'Ordre des Frères prêcheurs. Il fut le confesseur du roi Jacques Ier d'Aragon. Il fut appelé à Rome par le pape Grégoire IX en 1230, pour participer à la codification du droit canon mais resta en contact avec Jacques Ier qu'il poussa à instaurer le tribunal de l'Inquisition en Aragon en 1232.

De retour en Espagne en 1238, il devint Maître Général des Dominicains.

En 1242, il édita le premier manuel de l'Inquisition.

Il est mort le 7 janvier 1275.

vendredi 6 janvier 2017

Arnaque au faux virus

Aujourd'hui, en cliquant pour ouvrir un article sur INTERNET, j'ai vu apparaître un message d'alerte :


Pour zoomer, cliquer sur l'image ci-dessus

Ce message ne vient pas du support technique de Windows :

  • il s'agit d'une tentative d'arnaque :

dans laquelle les arnaqueurs cherchent à vous affoler avec une fausse infection par un vrai " Cheval de Troie ": Zeus

  • Pour être régulièrement informé, inscrivez-vous à la mail list : vmtic-news
  • en envoyant un email vide à : vmtic-news-subscribe@mailiste.com
  • un robot vous enverra un email de confirmation qu'il faudra lui renvoyer pour valider votre inscription.

La recette du 6 janvier, sélectionnée par Martine

Aujourd'hui Martine nous propose des :

Bretzels farcis à la mozzarella avec ail et parmesan :


Pour voir la recette, cliquez sur la photo

Le 6 janvier ... 1412

Le 6 janvier 1412 : naissance de Jeanne d'Arc

Surnommée la " Pucelle d'Orléans ", elle est née à Domrémy.

Elle répondit à un appel divin et contribua à inverser le cours de la guerre de Cent ans en menant victorieusement les troupes françaises contre les armées anglaises.

Elle leva le siège d'Orléans et conduisit le Dauphin Charles VII de France au sacre à Reims.

Finalement capturée par les Bourguignons à Compiègne, elle fut vendue aux Anglais et condamnée au bûcher le 30 mai 1431, après un procès en hérésie entaché de nombreuses et importantes irrégularités.

Ce procès sera cassé par le pape Calixte III en 1456 et un second procès en réhabilitation conclut à son innocence et l'éleva au rang de martyre.

Saint du 06/01 : Mélaine

Le 6 Janvier l'on fête les : Mélaine et l'Epiphanie

Mélaine de Rennes, né vers 456, fut évêque de Rennes à partir de 505.

Il exerça un rôle politique en servant d'intermédiaire entre la population gallo-romaine et le nouveau pouvoir franc, que Clovis mettait en place.

En 511, il participa au concile d'Orléans réunissant l'épiscopat gaulois autour de la récente monarchie franque.

La date de son décès est aussi vague que celle de sa naissance : peut-être le 6 novembre 535 ( ou plus probablement en 530 ) ?

jeudi 5 janvier 2017

Pour les tout-p'tits : 05/01

Bibliothèque " Au fil des Pages " :

Le 5 janvier ... 1757

Le 5 janvier 1757 : attentat de Damiens contre Louis XV

Robert François Damiens est célèbre pour avoir tenté d'assassiner le roi Louis XV et pour être la dernière personne à avoir été écartelée légalement en France.

Né le 9 janvier 1715 à La Thieuloye, près d'Arras ( Pas-de-Calais ), il fut d'abord soldat, puis serviteur dans un collège de Jésuites à Paris, dont il fut chassé pour inconduite. Domestique chez de nombreux conseillers du Parlement de Paris, dont certains parmi les plus virulents contre le Roi, il n'y entendait que récriminations contre le roi et le Cardinal de Fleury. Il en conclut que le roi devait être puni.

Le mercredi 5 janvier 1757, alors que la Cour était au Trianon et que Louis XV allait regagner son carrosse pour rendre visite à sa fille, Madame Victoire, qui était restée alitée à Versailles, Damiens fendit la haie des gardes, le chapeau sur la tête, frappa le roi et recula par la trouée qu'il avait pratiquée.

Arrêté et emprisonné, il fut torturé ( on lui appliqua sur les pieds des pincettes rougies au feu et on lui entama profondément le tendon d'Achille ) mais on ne réussit pas le faire parler.

Accusé de parricide son procès s'ouvrit le 12 février et il apparut rapidement qu'il avait agi seul. Après dix audiences, le 2 mars 1757 il fut condamné, à « être conduit en place de Grève sur un échafaud qui y sera dressé, tenaillé aux mamelles, bras, cuisses et gras des jambes, sa main droite tenant en icelle le couteau dont il a commis le dit parricide, brûlée au feu de souffre, et sur les endroits où il sera tenaillé, jeté du plomb fondu, de l'huile bouillante, de la poix résine brûlante, de la cire et souffre fondus et ensuite son corps tiré et démembré à quatre chevaux et ses membres et corps consumés au feu, réduits en cendres et ses cendres jetées au vent ». La sentence fut exécutée le 28 dans des conditions particulièrement atroces ( le supplice dura des heures ) au grand effroi des spectateurs.

Le 29 mars, on ordonna que la maison natale du régicide fût rasée avec interdiction de rebâtir. Sa femme, sa fille et son père furent bannis du royaume, sous peine de mort immédiate en cas de retour, et le reste de sa famille fut contraint de changer de nom.

Suite à la cruauté de cette exécution un mouvement apparu pour l'abolition de la peine de mort. En 1764, dans l'Encyclopédie, Diderot et D'Alembert jugeront la peine de mort comme « ni utile, ni nécessaire » et en 1766 Voltaire rejoindra leur analyse, mais plus de deux siècles s'écouleront avant qu'elle soit supprimée en France ! ( la loi d'abolition a été promulguée le 9 octobre 1981).

Le saint du 05/01 : Edouard

Le 5 Janvier l'on fête les : Edouard

Edouard le Confesseur, né vers 1004, fut l'avant-dernier souverain à avoir régné sur l'Angleterre avant la prise du pays par Guillaume le Conquérant.

Il fut couronné en la Cathédrale de Winchester le 3 avril 1043.

Son règne fut marqué par la paix et la prospérité. La tradition veut qu'il ait été très aimé du peuple, notamment des plus pauvres.

Il mourut, sans descendance, le 5 janvier 1066 et fut inhumé à l'abbaye de Westminster, qu'il avait lui-même fondée sur les ruines d'un ancien monastère.

mercredi 4 janvier 2017

Couverture " Mobiles "

Le gouvernement poursuit ses efforts pour accélérer la couverture téléphonie mobile de tous les territoires.

Il a donc été mis à la disposition des collectivités territoriales, une plateforme web permettant de signaler leurs problématiques de couverture mobile :

  • absence ou mauvaise couverture, par l'ensemble ou par certains opérateurs uniquement.

Ceux qui habitent dans les villages mals ou non couverts par le relais de La Chevalerie, pourraient utilement le signaler par mail à notre maire en lui demandant de faire remonter l'information sur ladite plateforme.

La recette du 4 janvier, sélectionnée par Martine

Après les galettes de pomme de terre, Martine nous propose de préparer l'Epiphanie avec une :

Galette des rois à la frangipane :


Pour voir la recette, cliquez sur la photo

Le 4 janvier ... 1643

Le 4 janvier 1643 : naissance d'Isaac Newton

Né au manoir de Woolsthorpe dans le Lincolnshire, il est considéré comme l'un des plus grands génies et savants de l'histoire humaine. On peut le comparer, par l'envergure de ses travaux et découvertes, à deux autres grands noms de la science : Archimède et Albert Einstein.

Il est surtout reconnu pour sa théorie de la gravitation universelle.

En optique, il a développé une théorie de la couleur basée sur l'observation selon laquelle un prisme décompose la lumière blanche en un spectre visible. Il a aussi inventé le télescope à réflexion composé d'un miroir primaire concave appelé télescope de Newton. En mathématiques, il partage avec Leibniz la découverte du calcul infinitésimal. Il a aussi effectué des recherches dans les domaines de la théologie, la philosophie et l'alchimie.

Anobli en 1705, il est mort à Kensington le 31 mars 1727. Son corps fut porté en grande pompe et inhumé à Westminster.

Sainte du 04/01 : Angèle

Le 4 Janvier l'on fête les : Angèle

Angèle de Foligno, née en 1248 à Foligno, près d'Assise en Ombrie, était une religieuse franciscaine du XIIIe siècle, qui fut l'une des premières grandes mystiques reconnues par l'Église catholique romaine.

Ses parents étaient aisés, probablement nobles. Elle se maria à vingt ans et mena pendant des années une vie insouciante, consacrée aux plaisirs. Elle décida un jour de se confesser mais n'osa pas avouer au prêtre tous les péchés qu'elle avait commis. Elle alla ensuite communier, tout en sachant que cette communion était sacrilège, puisqu'elle n'avait pas expié tous ses péchés. C'est alors qu'elle eut une vision de François d'Assise, mort une vingtaine d'années avant sa naissance.

À la suite de cette vision, elle passa de longues journées en prière, multiplia les mortifications et donna son argent aux pauvres. Tout le monde, parmi les siens, la crut folle. Puis elle perdit coup sur coup sa mère, son mari et ses enfants.

En 1291, elle fut admise dans le Tiers Ordre de Saint-François et se plongea alors encore plus profondément dans la prière. Elle vit à plusieurs reprises le Christ lui apparaître dans des crises de mysticisme qui effrayaient son entourage.

Les dernières années de sa vie furent plus paisibles : elle semblait jouir du bonheur céleste.

Elle mourut en 1309.

mardi 3 janvier 2017

La recette du 3 janvier, sélectionnée par Martine

Aujourd'hui, c'est Martine qui reprend le flambeau et qui nous propose des :

Galettes de Pomme de Terre


Pour voir la recette, cliquez sur la photo

Le 3 janvier ... -106

Le 3 janvier 106 avant J-C : naissance de Cicéron

Marcus Tullius Cicero est né à Arpinum dans une famille d'origine plébéienne élevée au rang équestre.

Son cognomen « Cicero » signifie « pois chiche » ( un membre de la famille avait une verrue sur le nez de la taille d'un pois chiche ).

Homme d'État romain et orateur remarquable, il publia une abondante production considérée comme un modèle de l'expression latine classique.

Assassiné le 7 décembre 43 avant J-C, sa mort est citée par certains comme un modèle d'héroïsme stoïque ( il tendit le cou à son bourreau, qui n'aurait pu supporter son regard ).

Sainte du 03/01 : Geneviève

Le 3 Janvier l'on fête les : Geneviève

Geneviève de Paris est née à Nanterre en 423.

De père franc et de mère gallo-romaine, elle se voua très jeune à Dieu, menant une vie ascétique.

En 451, grâce à sa force de caractère, elle convainquit les habitants de Paris de résister à l'invasion de leur cité par les Huns par ses paroles célèbres :

  • « Que les hommes fuient, s'ils veulent, s'ils ne sont plus capables de se battre. Nous les femmes, nous prierons Dieu tant et tant qu'Il entendra nos supplications ».

De fait, Attila épargna Paris.

Elle convainquit également Clovis de faire ériger une église dédiée aux saints Pierre et Paul sur le mons Lucotitius.

Elle est morte en 512, et fut enterrée dans l'Abbaye Sainte-Geneviève, dont le clocher est encore visible dans l'enceinte du lycée Henri-IV. Elle est considérée par les catholiques comme la sainte patronne de Paris.

lundi 2 janvier 2017

Coucher de soleil du 02/01

Les Monts Dômes, depuis la D 312 vers Vollore-Ville :


( © : Frédéric MENSE )

TDM : élection du 18 janvier

La carte de notre nouvelle intercommunalité « Thiers, Dore et Montagne » ( TDM ) :

  • 30 communes ( dont 21 de moins de 1.000 habitants )
  • 38.329 habitants


L'installation de notre nouvelle intercommunalité aura lieu le 18 janvier à 18 h, à Thiers, avec l'élection du Président et des Vice-Présidents.

  • La présidence :

Pour l'instant, il n'y a qu'un seul candidat déclaré ( Abdelhraman Meftah, ex-Président de Thiers Communauté ), mais tous les délégués ( 58 pour les 30 communes ) sont invités par le Comité de Pilotage à faire connaître leur éventuelle candidature lors de la réunion du 4 janvier.

J'ai ouï-dire que les maires de deux communes de moins de 1.000 habitants pourraient se décider à se présenter ?

Ce serait une excellente chose qu'ils se décident et que l'un d'eux soit élu, étant donné que les communes de cette taille sont largement majoritaires en nombre ( 21 sur 30 ), mais malheureusement pas en nombre de délégués (seulement 21 sur 58).

Pour voir la répartition des délégués :

  • Les vice-présidents :

Le Comité de Pilotage a proposé que chacune des 4 anciennes Com Com nomme trois vice-présidents ( pour la CCMT ce serait : Olivier CHAMBON, Serge PERCHE et Jean-François DELAIRE ) pour un total de 12 vice-présidents.

Mais, lors du dernier conseil communautaire de Thiers Communauté, il est apparu que cette proposition était loin de faire l'unanimité. Le président a précisé que ce n'était qu'une proposition et que chaque délégué aurait la possibilité de se présenter :-)

Personnellement, je trouve que la proposition du Comité de Pilotage n'est pas bonne :

- les vice-présidents devraient être choisis pour leurs compétences et non pas en fonction de quotas

Pour ce qui concerne la candidature de notre maire, je ne pense pas que ce soit une bonne idée pour notre village qu'il brigue un tel poste :-(

Je sais qu'il n'a pas l'habitude de suivre mes conseils, mais cependant je lui suggère une solution de sagesse :

  • laisser sa place de délégué à son premier-adjoint ( qui, de part ses compétences professionnelles, pourrait ainsi être un excellent V-P pour le Tourisme ), ce qui lui permettrait de se consacrer entièrement à son mandat de maire. :-)

Je ne suis pas le seul à trouver que :

  • directeur d'école
  • maire
  • V-P d'une intercom de 38.000 habitants

ça fait beaucoup pour un seul homme !

Le 2 janvier ... 1891

Le 2 janvier 1891 : naissance de Didier Daurat

Né à Montreuil-sous-bois, il fut un pionnier de l'aviation française.

Après la Première Guerre mondiale durant laquelle il était pilote de chasse, il entra aux lignes aériennes Latécoère, qui deviendront l'Aéropostale, où il fut d'abord pilote puis directeur d'exploitation.

Dès lors commença la légende de l'homme à la volonté de fer qui fera de lui un chef admiré par beaucoup, craint par tous, haï par certains. Beaucoup de pilotes commençaient leur carrière par « le royal cambouis » c'est-à-dire en restant au sol à démonter, nettoyer et remonter des pièces de moteur, ce qui d'après lui formait le caractère et obligeait les pilotes à respecter la mécanique.

Quand Mermoz se présenta à Toulouse et fit une éblouissante démonstration de pilotage, il lui dit :

  • « je n'ai pas besoin d'artistes de cirque mais de conducteurs d'autobus »

et l'engagea quand même ... d'abord pour nettoyer les moteurs, puis en qualité de pilote sur la ligne Toulouse-Barcelone.

Ces méthodes firent leurs preuves car les lignes Latécoère, puis l'Aéropostale, atteignirent une ponctualité et un taux de fiabilité inconnus pour l'époque d'abord sur la ligne « Toulouse-Saint-Louis-du-Sénégal » puis sur la ligne « Toulouse-Santiago du Chili » avec la traversée de l'Atlantique Sud et des Andes.

Il est mort le 2 décembre 1969 à Toulouse et, privilège exceptionnel, fut enterré, à sa demande, sur l'aérodrome de Toulouse-Montaudran, ancienne base de l'Aéropostale.

Saint-Exupéry s'est inspiré de lui pour son personnage de « Rivière , dans son roman « Vol de nuit ».

Le saint du jour : Basile

Le 2 Janvier l'on fête les : Basile

Basile de Césarée, appelé aussi Basile le Grand, est né en 329 en Cappadoce.

A Athènes où il termina ses études, il se lia d'amitié avec l'un de ses compatriotes, Grégoire de Nazianze et avec l'empereur Julien. Il professa la rhétorique à Césarée, et y exerça quelque temps la profession d'avocat. Après son baptême par son frère cadet, Grégoire de Nysse devenu chrétien et prêtre avant lui, il fut attiré par la vocation monastique et fit de longs voyages pour s'informer des règles et modes de vie des moines en différents lieux.

En 357, il renonça au monde et fonda et fonda au bord de l'Iris, dans le royaume du Pont, un monastère qui fut le modèle de presque tous ceux qui s'établirent depuis en Orient.

En 370, il devint évêque de sa ville natale. Il s'occupa avec zèle d'instruire son peuple, chercha à rétablir la paix dans l'Église, et combattit plusieurs hérésies. En Grèce, il est connu pour ses oeuvres de bienfaisance et comme un lointain précurseur de la Croix Rouge.

Souvent malade, et de santé fragile, il est mort le 1er janvier 379, à l'âge de 50 ans.

dimanche 1 janvier 2017

Concert du Nouvel An

Pour le nouvel an, la Ville de Thiers vous invite à un concert gratuit :



Pierre Courthiade ( piano ), Hervé Hotier ( flûte ), Mariecke de Bussac ( recitante ), Yves Cautrès ( haubois ), Vincent Venries ( violon ), Sylvie Cagnioncle ( violoncelle ), Hiroé Namba (violon ), Juan José Medina ( ténor ), François Schmitt ( alto ), Lauriane Nourry ( soprano )

  • Il était une fois Ennio Morricone, auteur de plus de 500 musiques de film !
  • Il était une fois Ennio Morricone, compositeur et chef d'orchestre, réputé pour ses musiques de "western-spaghetti" écrites pour son ami et camarade de classe Sergio Leone.
  • Il était une fois Ennio Morricone, une des personnalités les plus importantes du cinéma mondial. Il suffit d'énumérer quelques uns des cinéastes pour lesquels il a composé : Bernardo Bertolucci, Pier Paolo Pasolini, Giuliano Montaldo, Dario Argento, Roland Joffé, Georges Lautner, Marco Bellochio, John Carpenter, Brian de Palma, et bien d'autres encore. La magie de sa musique, servie par l'Ensemble Instrumental des Volcans et du ténor Juan José Médina, vient de ce que les images se lèvent d'elles-mêmes chargées de toute l'émotion, toute la nostalgie ou toute la violence des scènes évoquées. Quelques textes de et lus par Mariecke de Bussac servent de liens entre les extraits musicaux. Et chacun se souvient des belles mélodies de Mission, Cinéma Paradiso.
  • Il était une fois une musique à écouter, à déguster, à savourer sans aucune restriction !

A l'issue du concert, un pot de l'amitié sera offert par la ville dans le hall du tribunal.

Dernier conseil de la CCMT

Jeudi 22 décembre à 18 h 30, à la Mairie de Sainte-Agathe, s'est tenu le dernier conseil communautaire de la CCMT avant la naissance de la nouvelle intercom : « Thiers, Dore et Montagne » ( TDM )



Ce conseil a débuté dans la bonne humeur, voire la franche rigolade, avec l'examen de l'ordre du jour :

  • PIG 1016-2021 : demandes de subventions
  • Enfance Jeunesse : convention de gestion pour les garderies
  • Economie : choix du prestataire pour l'entretien des espaces verts de la zone de Racine
  • Commerce : promesse de bail commercial avec les futurs gérants de la boulangerie-épicerie de Celles-sur-Durolle
  • Demande de subvention dans le cadre de la Dotation d'équipement des territoires ruraux ( DETR )
  • Mode de gestion de la future station-service de Chabreloche
  • Tourisme : choix de l'entreprise chargée de la signalétique sur le « Chemin de Montaigne »
  • Culture : calendrier 2017
  • Associations : opportunité d'organiser, ou non, un forum des associations de la Montagne Thiernoise en 2017

La parole a ensuite été donnée aux conseillers et il a été question :

  • du problème du SBA : aucune décision n'a été prise ( si les 9 communes de l'ex-CCMT veulent en sortir il leur faudra payer seules le ticket de sortie )
  • de l'organisation de « Thiers, Dore et Montagne » : Olivier Chambon a indiqué que pour les locaux « les quatre sites sont, pour l'instant, conservés » avec un pôle déchets-environnement à Thiers, la comptabilité à Courpière, les ressources humaines à Puy-Guillaume. « En 2018, nous devrons avoir trouvé un local pour centraliser les services. Pour l'instant, un local a été visité en bas de Thiers, à proximité du rond-point du Chambon ».
  • Concernant les élections du bureau de « Thiers, Dore et Montagne » ( qui auront lieu le 18 janvier ), le président a indiqué que pour l'instant il n'y a qu'une seule candidature ( celle d'Abdelhraman Meftah, président de Thiers Communauté ) au poste de Président et que, concernant la CCMT, son souhait était que ne soient candidats aux postes de V-P que les 3 représentants au Comité de Pilotage de TDM, qui ont été élus en conseil communautaire du 11/10, savoir : Olivier CHAMBON, Serge PERCHE et Jean-François DELAIRE. Il a précisé que, bien entendu, chacun des 11 délégués ( pour les 9 communes de la CCMT ) pouvaient se présenter aux postes de Président et Vice-Présidents et que les candidats étaient invités au Comité de Pilotage qui se réunira le 4 janvier 2017.
  • de l'harmonisation de la fiscalité : Olivier Chambon a rappelé que la CCMT n'ayant actuellement pas de taxe sur le foncier bâti nous aurions forcément une augmentation ( NDLR : il n'a pas fait état de la CFE qui, me semble-t-il, devrait quant à elle diminuer ? - voir le tableau en bas de page 31 du rapport du préfet )

Le président CHAMBON a ensuite ironiquement remercié :

  • les députés et les sénateurs d'avoir voté la " loi NOTRe "
  • la CDCI 63 et notre Préfète de nous avoir contraint à un mariage forcé.

A ce sujet, il a tenu à lire l'éditorial du dernier numéro de « Entre Terre & Couteaux » en regrettant de n'avoir pas réussi à nous éviter ledit mariage.

Il a également grandement regretté son désaccord avec la majorité du conseil municipal de La Monnerie-le-Montel ( seule commune de la CCMT a avoir très majoritairement voté pour la fusion : 14 voix POUR, 1 CONTRE, 2 abstentions ), dont un seul délégué ( sur les 7 délégués Monnerinois ) était présent ce jeudi soir.

Pour terminer, Olivier CHAMBON a remercié tous ses Vice-Présidents et le conseil a failli se terminer dans les larmes quand il a rendu un vibrant et émouvant hommage à Christian GENEST ( maire de CHABRELOCHE ), pour qui l'aventure communautaire est terminée.

Avant de lever la séance, Daniel BALISONI ( maire de SAINTE-AGATHE ) a alors proposé que tous les conseillers se lèvent pour former une chaîne humaine :

par solidarité avec les 19 délégués de la CCMT ( sur les 30 actuels ) qui ne seront pas délégués à TDM, où il n'y en aura plus que 11 pour nos 9 communes :

  • 2 pour Celles s/ Durolle
  • 2 pour La-Monnerie-le-Montel
  • 1 pour chacune des 7 autres communes ( Arconsat, Chabreloche, Palladuc, Sainte-Agathe, Saint-Victor-Montvianeix, Viscomtat, Vollore-Montagne )

Recette du 1er janvier, sélectionnée par Michèle

Aujourd'hui, c'est mon épouse qui nous propose des :

Filets de Saint-Pierre vapeur au Gingembre, Sésame et Coriandre


Pour voir la recette, cliquez sur la photo

Le 1er janvier ... 1771

Le 1er janvier 1771 : naissance de Georges Cadoudal

Il fut une figure emblématique de la Chouannerie par son charisme et son intransigeance.

Né dans la ferme familiale de Kerléano où son père était laboureur, il devint clerc de notaire non sans avoir envisagé une carrière dans la marine ou le sacerdoce dans les ordres.

Le 23 février 1793 la Convention décida la levée en masse de 300 000 hommes et comme de nombreux hommes du « Grand Ouest » Cadoudal refusa catégoriquement la conscription et la loi imposée par les révolutionnaires parisiens. Il décida de s'engager dans l'armée dirigée par le major-général Stofflet, dans laquelle il se fit remarquer tant par sa force physique prodigieuse que par sa culture générale étendue et son intelligence tactique. Il ne tarda pas à être promu chef d'escadron dans l'armée insurgée.

Le 22 juin 1796, la paix est conclue mettant fin à la guerre civile dans l'ouest et il se consacra parallèlement à une réorganisation complète de la chouannerie bretonne, ainsi qu'à une pacification civile par l'élimination des bandes armées incontrôlables.

Avec le coup d'État du 18 fructidor an V, la politique du Directoire réactiva la chouannerie et les mouvements contre-révolutionnaires avec l'aide financière et matérielle de la Grande-Bretagne. Cadoudal, qui était maître de la Bretagne occidentale, réceptionna des armes venues de la Grande-Bretagne et en 1798, Louis XVIII lui confia officiellement le commandement en Bretagne. Activement recherché par les Bleus, il demeura insaisissable, bénéficiant d'un réseau efficace et de caches introuvables.

Il manqua de peu de s'emparer de Vannes en août 1799 mais son action fut stoppée par le coup d'état du 18 brumaire An VIII. Contrairement à de nombreux chefs chouans qui décidèrent de composer avec le nouveau régime, Cadoudal se refusa au compromis et multiplia les actions armées durant l'automne et l'hiver 1799-1800, jusqu'à une nouvelle défaite survenue à la bataille du pont du Loc'h, qui le contraignit, le 14 février 1800, à signer une convention de paix avec le général Brune.

Napoléon Bonaparte, Premier consul, le convoqua à Paris quelques semaines plus tard, lui offrant la grâce et un grade de général en échange de sa reddition, lors d'une entrevue « houleuse » au cours de laquelle il refusa toutes les propositions de Bonaparte. Après être passé clandestinement en Grande-Bretagne, il retourna en Bretagne, afin de participer à la conspiration de la machine infernale visant à l'assassinat du Premier consul.

Le 25 mars 1804, il fut arrêté pour la dernière fois et condamner à mort le 10 juin. Par principe, il refusa farouchement toute idée de demande de grâce, alors que tout laisse à penser que Bonaparte était en fait demandeur en la matière, et il fut guillotiné le 25 juin 1804. Son corps fut récupéré à des fins « médicales », son squelette étant exposé en faculté de médecine durant tout le Premier Empire.

Saint du jour : Fulgence

Le 1 Janvier l'on fête les : Fulgence

Fulgence de Ruspe ( 468 - 533 ) renonça à une brillante carrière pour embrasser la vie monastique.

Devenu plus tard, évêque de Ruspe ( près de Carthage ), à l'époque de l'arianisme, il fut pour, sa foi en la divinité du Christ, exilé en Sardaigne où il fonda un monastère à Cagliari. Il composa alors de nombreux ouvrages combattant les thèses des ariens.

Il put revenir à Ruspe, quelques années avant sa mort.

#Pensée de la semaine

merci pour eux :-)

Les emails sont protegés par la solution (raKoonsKy ) AntiVirus & AntiSpam Kaspersky ( http://antivirus-france.com )