__ VOLLORE - MONTAGNE __ GAZETTE DES MONTAGNARDS

 


lundi 31 juillet 2023

<><><><><><><><>

*** A VOS AGENDAS ***

Ce billet sert uniquement de sous-titre

Exposition " PEINTURE & SCULPTURE " aux Gorcias



Du 13 au 31/07 : de 15 h à 20 h
Pour d'autres heures, vous pouvez contacter Marie-Christine au 06 50 91 80 10


Pour se rendre au Domaine des Gorcias :

<>

Le vernissage du 29/06 :



( © : Robin GUYONNET )

<>

Pour vous donner envie d'aller voir cette superbe exposition, LGDM vous présente un échantillon des oeuvres exposées :

👉 les peintures de Soleïad :







👉 les sculptures de Tekanna :







Une expo à ne pas rater ... bonne visite :-)

<>

Pour en savoir plus sur les deux artistes :





<>

D'autres oeuvres de Soleïad sont visibles jusqu'au 31/08 :



Pour lire l'article de LA MONTAGNE :

Festival des " Rencontres ARIOSO " : 04/08/2024



" GAEC DU TRINQUART " Vente de pintades : 09/2024



Les poulets pour les 7 et 21 juin sont tous vendus.

Prochaine disponibilité UNIQUEMENT des PINTADES : début septembre 2024

La date exacte sera précisée ultérieurement.

<><><><><><><><>

*POUR MIEUX CONNAITRE* ** MONSIEUR LE MAIRE **

Ce billet sert uniquement de sous-titre

La " saga " de l'invitation pour l'inauguration du bourg

👉 Phase 1 :

Le 24 mai, notre maire a adressé une invitation à « l'élite » volloroise ( je n'ai pas trouvé de meilleur qualificatif ! ) :



accompagnée de l'information ci-dessous :


à noter qu'il leur fallait « confirmer » ( sic ) leur présence avant le 10 juin.

<>

👉 Phase 2 :

Le 4 juin, l'invitation est mise en ligne sur le site internet de la mairie ( donc cette fois pour les villageois(es) ayant internet ! ) :


avec toujours :



tant pis pour ceux(celles) qui n'ont pas internet ou qui ne vont pas tous les jours sur le site de la mairie pour « confirmer » ( sic ) leur présence dans le délai :-(

Pourquoi cette mise en ligne sur internet est-elle intervenue 12 jours après les invitations du 24 mai ?

👉 Phase 3 :

Enfin le 18 juin, l'invitation pour TOU(TE)S les villageois(es) est distribuée dans les boites aux lettres, en page 9 du bulletin municipal n° 40 :



mais là une TRÈS GROSSE SURPRISE :

il n'y a plus l'information à propos du vin d'honneur :-(

Christiane GOUTTEGATAS m'a adressé le commentaire ci-après :

« Les gueux sont invités à déambuler dans le bourg et à applaudir sa majesté mais ne sont pas conviés aux ripailles »

Cette déduction est très logique, mais il pourrait y avoir une autre explication ?

Pour l'honneur de notre maire et de tous ses conseillers municipaux, j'ose espérer qu'il s'agit plutôt d'un gros oubli de la rédaction du bulletin municipal qui, de plus, aurait échappé au directeur de la publication ( en l'occurence Monsieur le maire ) ?

Bon, après le décalage de 12 jours pour la mise en ligne sur internet, certains diront que ça fait beaucoup d'erreurs :-( ... mais « Errare humanum est » !

Bien que cette inauguration ait été reportée sine die, si mon hypothèse est la bonne, il me semble qu'un petit mot d'excuse sur le site de la mairie serait le bienvenu !

<>

ADDITIF DU 27/06 - 03 h 00

Un lecteur de LGDM ( qui souhaite garder l'anonymat ) me fait remarquer que mon hypothèse du « gros oubli » ne tient pas la route :

En effet, le bulletin municipal a été diffusé le 18/06, soit 8 jours après la date limite pour « confirmer » ( sic ) une participation au vin d'honneur.

Cette remarque est d'une logique irréfutable et c'est donc volontairement que l'invitation dans le bulletin municipal ne mentionnerait pas le dit vin d'honneur :-(

Pour ce lecteur, c'est la mise en ligne sur internet de l'information sur le vin d'honneur qui aurait été faite par inadvertance.

Et le "BILAN A MI-MANDAT" sans cesse repousser ?



👉 Lors du conseil du 07/04/2023 notre maire avait annoncé : « une réunion publique de mi-mandat avant l'été 2023 »



👉 Dans le P-V officiel du conseil susmentionné ç'est devenu : « une réunion publique de mi-mandat à l'été 2023, la date restant à définir »

👉 A l'automne, lors du conseil municipal du 25/09/2023 notre maire a déclaré que : « la réunion publique de mi-mandat était reportée à mars 2024, après l'enquête publique concernant l'aménagement foncier » !

👉 Le mois de mars 2024 est terminé : cette réunion publique n'a pas eu lieu et aucune nouvelle date n'a été annoncée !

L'on peut donc raisonnablement supposer que notre maire a bien réfléchi ...

et a fait sienne la devise : « Courage, Fuyons ! » ?



Souvenez-vous que lors du conseil municipal du 09/06/2023 il avait répondu à René NEMOZ : « je n'ai pas peur des citoyens de la commune mais des débordements », ce qui revenait à dire qu'effectivement il avait bien peur :

des nombreux citoyens de V-M contestant sa gestion :

Il faut dire qu'entre les mécontents sur le plan financier et ceux sur l'aménagement foncier, il a très vraisemblablement craint que lors de cette réunion publique de «mi-mandat» (qui serait devenue en fait de «2/3 de mandat» !) ceux-ci continuent de s'adresser à lui sur un « ton irrespectueux » comme lors de la réunion du 31/05/2023 au sujet de l'aménagement foncier ?

A la décharge des propriétaires terriens qui ce soir là n'ont pas respecté «Monsieur le maire», il devrait avoir présent à l'esprit l'une des nombreuses maximes de Confucius :

« RESPECTE LES AUTRES ET LES AUTRES VONT TE RESPECTER » :-)

C'est n'importe quoi !



Pour ne pas avoir à faire le tour de toutes les boites aux lettres, Yves GOUTTEGATAS m'a demandé de publier sur LGDM son courrier du 16/03/2024 destiné à :

« Monsieur le Maire, adjoint(e), conseiller(e)s et habitant(e)s de Vollore-Montagne »

Pour voir ce courrier :



<>

N.D.L.R.

Sur la grille d'entrée du nouveau cimetière l'on peut voir l'affiche ci-dessous :



Bien que cette affiche soit totalement anonyme ( pas d'en-tête, pas de signature ! ) la rédaction de LGDM pense que l'on peut raisonnablement supposer qu'elle émane de notre maire ?

Il y a juste un petit problème au sujet du premier paraphe qui est INCOMPLET : il manque les exceptions !

En effet, restent autorisés les produits de biocontrôle, à faible risque ou UAB :

Le tableau ci-dessus provient de : ( page 12 )

La rédaction de LGDM se permet de conseiller à Monsieur le Maire la lecture des sites ci-dessous pour parfaire sa connaissance de la règlementation :

et et et

A l'ARGUS DES COMMUNES notre maire reste toujours globalement TRES MAUVAIS



ANNÉE 2022 :






A noter :
- au niveau de la " Note de dépenses " ....... : une très légère amélioration ( 3,8/20 au lieu de 2,1/20 en 2021 )
- au niveau de la " Note de santé financière" : une amélioration des ratios "autofinancement" et "Coûts fixes" qui passent au VERT

Par contre les ratios " Endettement " et " Pression fiscale " restent en ROUGE ( avec pour " l'endettement " un ratio 3 fois supérieur à la médiane )

Pour accéder au site des CONTRIBUABLES ASSOCIÉS :

<>

ANNÉE 2021 :








Et selon notre maire tout va bien !

A noter que lors du dernier conseil municipal, lors de l'adoption du budget primitif 2023, notre maire a été incapable de nous dire le montant de la dette par habitant au 31/12/2022, ainsi que la valeur du ratio concernant la capacité de désendettement ! (ce qui a conduit 3 conseillers à ne pas voter ce budget)

Notre maire au 13h de TF1 !



Pour voir le replay :

Malheureusement ce n'était pas en qualité de maire de Vollore-Montagne, mais de secrétaire de la « French Highland Cattle Society » :



Une belle réussite

... dommage qu'il ne se soit pas contenté d'élever ses magnifiques vaches !

Dette de Vollore-Montagne

A partir des éléments publiés par le Ministère de l'Économie, le site INTERNET du JDN analyse la dette des communes françaises.

Pour celle de notre commune :



Nous sommes 2,3 fois supérieur à la moyenne de la strate :-(

La chute des naissances



La natalité française poursuit sa chute inexorable :-(

En 2023, le nombre de naissances a reculé de 6,6% en France par rapport à 2022.

Pour en savoir plus : et

<>

Heureusement qu'à Vollore-Montagne nous avons eu le PAB, et bientôt l'aménagement foncier !

Dans le bulletin municipal n° 37, notre maire écrivait :

« Nous avons voulu imprimer, dans le choix de nos actions, une vision sur le long terme, avec des projets qui soutiennent Vollore-Montagne, qui préparent l'avenir non seulement sur la forme mais surtout sur le fond.
Ainsi notre Projet d'Aménagement du Bourg a pour essence d'aider notre village à passer une transition difficile, entre désertion des campagnes et retour à la vie sur nos territoires ruraux. »

Personnellement - et j'ai l'impression de ne pas être le seul - je continue à rester très sceptique sur le fait que les travaux du PAB vont attirer de nouveaux habitants ... mais j'espère me tromper.

Rappelons que dans sa dernière annonce sur la démographie,

notre maire était « à côté de la plaque » :

INCROYABLE MAIS VRAI !



Dans mon billet « Pour ne pas mourir idiot ! » je m'interrogeais sur la délibération n° 3 du conseil du 25/09/2023 ( concernant la « Bourse aux arbres » ).

Je viens de découvrir la réponse sur le site de la mairie :

La délibération a été modifiée le 17/10 :

C'est tout à fait logique compte-tenu des votes :

👉 5 POUR - 3 CONTRE - 3 ABSTENTIONS


Par contre, je reste très sceptique sur la raison de la rédaction initiale du 25/09 :

Sur l'extrait du registre des délibérations visible sur le site :

https://stela3.puy-de-dome.fr :
puis taper Vollore-Montagne dans la case "Rechercher"

l'on peut lire à propos de la délibération 2023-63-1:

« Cette délibération retire et remplace la délibération n° 2023-63 suite à une erreur matérielle »

Voir " AR PREFECTURE " du 17/10 :

Cette excuse de « l'erreur matérielle » me semble délibérément fallacieuse !

En effet, vous constaterez sur les deux extraits ci-dessous :

Extrait de la délibération enregistrée le 26/09 par la Préfecture :


Extrait de la délibération enregistrée le 17/10 par la Préfecture :


que les différences entre les deux rédactions ce sont les mentions « ne pas » et « N'..... pas » dans la première délibération, et je ne peux imaginer qu'il s'agisse d'une erreur de frappe de la secrétaire de mairie !

En outre, cette 1ère délibération est signée manuscritement et il faudrait qu'en plus notre maire ne lise pas ce qu'il signe !

La seule explication qui me semble plausible est que ni la secrétaire de mairie, ni notre maire, ne savaient que « l’adoption des délibérations se fait à la majorité absolue des suffrages exprimés et que les abstentions ne sont pas des suffrages valablement exprimés ».

Après 9 ans 1/2 de mandat c'est tout simplement ahurissant

Déjà le Tribunal Correctionnel de Clermont-Ferrand ( qui nous a relaxé, Yves GOUTTEGATAS et moi ) avait mentionné, dans son jugement du 06/10/2022 :

« il a été mis en évidence des dysfonctionnements quant à la fermeture des urnes, manifestement liés à une méconnaissance des dispositions du code électoral »

Cela fait beaucoup et l'on s'approche, me semble-t-il, de l'IMPÉRITIE

<>

ADDITIF DU 20/10/2023

Un « ERRATUM » sur les factures d'eau :

Cette fois ce n'est pas une «erreur matérielle» mais une «faute qui s'est glissée ...» !

Si l'on se remémore l'énorme erreur d'environ 82.000 € dans le budget primitif 2023 ( erreur qui a entrainé la tenue d'un nouveau conseil municipal ! ) l'on peut, en s'inspirant de l'amusante citation de Jacques Chirac :

« Les emmerdes, ça vole toujours en escadrille »

proposer de mettre au fronton de notre mairie :

👉 « ICI, LES ERREURS VOLENT EN ESCADRILLE »

<>

à méditer :


Un conseiller insatisfait :-(



Yves GOUTTEGATAS m'a adressé une copie de son texte ci-après, envoyé par mail le 24/09/2023 à notre maire et aux conseillers municipaux avec copie à Madame la sous-préfète de Thiers et l'une de ses collaboratrices.

Ce texte ne contenant, selon Yves et moi, aucune " Diffamation, ni injure ", nous avons décidé de le mettre en ligne.

Pour le lire :

Entre autres choses, ce texte insiste sur la façon dont notre maire parle d'apaisement, mais malheureusement il ne fait aucun geste dans ce sens :-(

Ce lundi 16/10 ( à l'occasion d'une réunion de la CCAF à 14 h ), il vient de montrer une nouvelle fois qu'il fait l'inverse de ce qu'il prône !

En effet, en amont de cette réunion, des propriétaires terriens qui s'estiment victimes d'une tentative de « spoliation » compte tenu du projet d'aménagement foncier en cours, avaient posé dans la nuit de dimanche à lundi une série de banderoles comportant divers messages à l'attention des membres de la CCAF.

Pour voir ces messages :

Quelle a été la réaction de notre maire :

Il n'a rien trouvé de mieux que de faire enlever toutes les banderoles dès 8h45, privant ainsi les vollorois(es) contestataires de faire passer leurs messages aux membres de la CCAF :-(

👉 Et il prétend être l'apôtre de l'apaisement !

En fait, la banderole placée à l'entrée de la salle de réunion ( qui avait été enlevée à 8h45 ) a été remplacée ( probablement pendant le déjeuner ) par une banderole avec le même texte :



Elle était toujours en place à 14 h, et a donc pu être vu par les membres de la CCAF :-)

Un remord de notre maire ... ou bien a-t-il été pris de cours ?

Accueil de la CCAF du 16/10

Pour se rappeler au bon souvenir des membres de la CCAF ( qui se sont réunis le 16/10 à 14 h à la salle de l'Avant-Garde ) des propriétaires terriens ( s'estimant victimes d'une tentative de spoliation » compte du projet d'aménagement foncier en cours ) ont jalonné le parcours depuis l'autoroute avec diverses banderoles dont voici les photos prises au lever du jour :

Carrefour de La Monnerie-le-Montel



Le col du Pertuis


Le Bourg





La salle de l'Avant-Garde





Ces panneaux ont tous été enlevés dans la matinée ( entre 8 h 45 et 10 h ) et n'ont donc pas pu être vus par les membres de la CCAF ( mais pourquoi notre maire veut-il leur cacher ce que pensent les « possibles spoliés » ? ) :-( :


Enlèvement de celui de la salle de L'Avant-Garde

Il a été remplacé :



et était toujours en place à 14 h :-)

Celui-ci a donc été vu par les membres de la CCAF ( 22 titulaires et 22 suppléants de tous horizons ) :



Il n'y a plus qu'à attendre le compte-rendu de la réunion ( en espérant qu'il sera sur le site de la mairie )

C-R du conseil du 25/09/23

Ce C-R est celui du rédacteur de LGDM et il est bien entendu NON OFFICIEL.



Ce conseil a attiré un très nombreux public ( un record d'assistance ! ) composé majoritairement de membres de l'association " Le Collectif « TOUCHE PAS À MA TERRE ! » ".

Je ne sais pas si l'extrait ci-après, de mon billet du 20/08/2023 :

« Le conseiller municipal est l'acteur principal de la démocratie locale. Élu au suffrage universel direct, il a pour rôle essentiel de représenter les citoyens de la commune et d'influer sur les décisions du conseil en participant activement aux débats »

y est pour quelque chose mais certains conseillers faisant partie de la " liste " de notre maire ont effectivement participé plus activement aux débats.

En l'absence de la vidéo ( tombée en panne à la 48ème minute ) vous pourrez vous faire votre propre opinion sur l'ambiance de ce conseil en écoutant l'enregistrement audio ci-dessous, à partir de la 9ème minute ( le temps d'aller chercher les chaises manquantes pour caser tout le public ! ) :

Pour écouter l'enregistrement du conseil :

<>

NDLR : Quelques remarques non exhaustives :

👉 1 - En introduction, notre maire a lu une note ( j'avais compris qu'elle serait mise en ligne sur le site de la mairie, mais je ne l'y ai pas trouvée ? ) réexpliquant ce qui a déjà été dit par Monsieur PORTAS ( du CD 63 ) lors de la réunion du 31/05, en précisant que le commissaire enquêteur ( indépendant de la CCAF et désigné par le président du Tribunal administratif ) interviendra en janvier 2024 (date à préciser) et que les propriétaires concernés par le projet d'aménagement pourront lui faire part de leurs désaccords éventuels. Dans un délai d'un mois après la fin de l'enquête publique, le commissaire enquêteur donnera, de façon impartiale, un avis personnel et motivé destiné à éclairer la décision finale qui sera prise par la CCAF.

Cet avis peut être favorable ou défavorable. S’il est favorable, il peut comporter des réserves. A noter que, selon le document ci-dessous, il y a 22 votants composant la Commission Communale d'Aménagement Foncier ( dans laquelle les représentants du conseil municipal ne sont que 2 à voter ) :


Les noms en caractère "romain" sont ceux des titulaires, et les noms en "italique" sont ceux des suppléants.

Ces 22 décideurs ne seront pas tenus par l’avis du commissaire enquêteur.

Rappel de ce qu'est une enquête publique :

J'ai compris qu'après remise du rapport du commissaire enquêteur, la CCAF pourra réentendre individuellement, sur leur demande, les propriétaires contestataires. ( ce qui, sauf erreur de ma part, n'avait pas été dit par Monsieur PORTAS le 31/05 )

Vous trouverez ci-après, deux documents très intéressants trouvés sur GOOGLE :

à propos de l'aménagement foncier : et

qui, à mon humble avis, il eut été intéressant de mettre en ligne sur le site de la mairie il y a bien longtemps, pour éclairer les propriétaires situés dans le périmètre de l'aménagement sur la procédure à venir.

Au sujet des travaux connexes, notre maire a indiqué que le reste à charge pour la commune sera d'environ 94.000 € ( ce qui ne va pas améliorer les finances de la commune :-( )

👉 2 - Pour écouter l'intervention de Denis CABAUSSEL sur cet aménagement foncier :

son point de vue général : aller à la 42' 20"

A la fin de son intervention, Denis CABAUSSEL a demandé qu'avant le vote des délibérations concernant l'aménagement foncier une interruption de séance permette de donner la parole au public ( comme cela avait été fait le 28/11/2022 avant le vote sur la mise en place de la nouvelle tarification de la cantine scolaire ) : notre maire a refusé catégoriquement :-(

👉 3 - Délibération n° 3 : Bourse d'échange d'arbres :


Voir page 18 du Guide Juridique ci-dessus

Le rejet initial de cette délibération :

a été rectifié le 17/10 : :

👉 4 - Réunion publique de mi-mandat :
Elle est reportée à mars 2024 : ( voir l'ADDITIF du 26/09 en fin de billet )

👉 5 - à propos des P-V des réunions de la CCAF, Denis CABAUSSEL a demandé qu'ils soient mis en ligne sur le site de la mairie. Notre maire a trouvé que l'idée était bonne mais qu'il ne savait pas si c'était possible et qu'il poserait la question au département.

Pour avoir la réponse, il suffit d'aller sur GOOGLE et de taper « P-V de CCAF » et l'on a aussitôt accès à une multitudes de P-V !

un exemple de P-V de CCAF ainsi trouvé :

En « page 8 sur 103 » du P-V ci-dessus on peut lire en " questions diverses " :

« La commission demande au département de diffuser l'ensemble des P-V de la CCAF sur le site Internet du département afin de permettre une meilleure information du public. »

👉 6 - à propos de l'entretien du " vieux " cimetière :

Face à de nombreuses plaintes sur l'état de ce cimetière ( j'ai ouï dire que « l'état du cimetière était une honte » ) notre maire a déclaré, à juste titre, que « les collectivités publiques ne peuvent plus utiliser de désherbants chimiques sur les espaces ouverts au public. »

Il a oublié les méthodes autorisées :

et et et

Il a également indiqué qu'il y avait de nombreuses tombes abandonnées qu'il n'avait pas le droit de les faire entretenir ( si l'entretien incombe effectivement au concessionnaire, je n'ai rien trouvé sur l'interdiction pour la commune de le faire à sa place, et j'ai ouï dire que cela se faisait à V-M sous les précédentes mandatures ... et lorsque j'étais conseiller municipal à LA BOISSIÈRE ( 27220 ) c'est ce que l'on faisait ! ).

Bien entendu, dans le cas de concessions abandonnées la procédure est la reprise des dites concessions :

Reprise des concessions abandonnées :

Notre maire a dit qu'allait s'en occuper ( avec l'aide de Bernard ARCHIMBAUD ) ... mais que ne l'a-t-il pas fait plus tôt ?

👉 7 - La parole au public :

Les principaux intervenants :

=> 7.1 - Gaël DEGRUTERE a indiqué que le collectif TPAMT s'était transformé en association loi de 1901, intitulée " Association Le collectif « TOUCHE PAS À MA TERRE ! » ", dont il est le président, avec les mêmes buts que le collectif.

Il a fait remarquer à notre maire que lors de la réunion du 31/05, celui-ci avait clairement dit qu'il fallait faire part des demandes individuelles à la CCAF devant se réunir le 28/06, car c'était cette dernière qui décidait. Ces demandes ont fait l'objet d'un courrier commun qui a été remis en mairie le lundi 26/06, mais le 28/06 ces demandes ont été simplement évoquées sans être examinées par la CCAF :-(. Le président de TPAMT a trouvé cela, me semble-il, " inconcevable ". ( je ne me souviens plus du qualificatif exact qu'il a utilisé et l'enregistrement est inaudible à ce moment là ). Un peu plus tôt, Denis CABAUSSEL avait dit " impensable ".

=> 7-2 - Cédric GONCALVES a indiqué à notre maire que « jusqu'à présent il lui trouvait des circonstances atténuantes, mais qu’après l'avoir entendu ce soir il était consterné. » :-(

On a ensuite eu droit à un moment d'émotion lorsque qu'il lui a exprimé son désarroi face à l'incertitude concernant l'avenir d'un de ses terrains en précisant, la gorge serrée, que « la situation était hyper anxiogène ».

Notre maire est resté muet face au stress de Cédric GONCALVES ... et j'ai compris ( et je ne suis pas le seul ) que « ça lui en avait touché une sans faire bouger l’autre » :-( ( comme disait Jacques CHIRAC )

=> 7.3 - Monsieur COMBE a ensuite demandé si le projet d'attribution de son terrain à la commune avait fait l'objet d'une délibération du conseil municipal.

Notre maire lui a répondu, sur un ton agacé : « il n'y a pas eu de délibération du conseil municipal concernant votre terrain, ni d'ailleurs pour aucun autre ».

<>

EN CONCLUSION :

Comme René NEMOZ, je pense qu'après cette nouvelle réunion l'on s'éloigne de plus en plus de l'apaisement

Il me semble que, par son comportement, notre maire devienne de plus en plus comme " Cloclo " : « le mal aimé » :-( ( et ils se ressemblent moralement ! )


C'est son point commun avec notre président :

et A. Duhamel est réputé être le « modéré de service » :

La voiture d'une maire brule ... et cela ravive un souvenir



Dans la soirée de jeudi 12/10/2023, la voiture de la maire de Saint-Cyr-l’École (Yvelines) a été incendiée, probablement en représailles.

Pour en savoir plus : et

La lecture des billets ci-dessus n'a pas manqué de raviver en moi une séquence qui, encore, « me reste en travers de la gorge ».

Le 17/07/2021, le journal « LA MONTAGNE » a publié un article intitulé :



Dans cet article notre maire déclarait, sans le moindre début de preuve, que cette tentative d'incendie était liée à son mandat de maire :-(

Pour en savoir plus :

Aucun membre du C.C.D.P. n'a été auditionné par les enquêteurs, à l'exception du soussigné entendu ( par la gendarmerie le 12/02/2022 ) en qualité de « témoin » au sujet de ma soi-disant déclaration ci-après ( rapportée à la gendarmerie par Olivier CHAMBON, par ailleurs auteur d'un billet sur la page FB de sa commune ), quelques jours avant la " tentative d'attentat " :

👉 « ça va se terminer comme en Corse »

En fait, il s'agissait d'une déformation des propos ci-après, que j'avais adressé par mail à Monsieur le Sous-Préfet de Thiers pour attirer son attention sur l'ambiance délétère régnant à Vollore-Montagne :

👉 « après le collage d'affichette RIC, une personne a envisagé d'utiliser une "méthode corse" »

Je faisais alors référence aux propos d'un chasseur ( prenant la défense de sa voisine, membre du conseil municipal ) qui avait regretté de n'avoir pas eu le temps de sortir son fusil de chasse pour tirer une « Brenneke » sur la voiture de l'individu ayant pollué le portail de ses voisins en y collant des affichettes « RIC » !

Je ne faisais donc pas référence à un risque d'attentat contre le maire !

Les lecteurs apprécieront l'art de déguiser la vérité !

De plus, à l'occasion de la plainte pour " diffamation et injures publiques " déposée par notre maire ( avec l'Association des Maires du 63 ) contre le Webmaster de LGDM ( le soussigné ) et Monsieur Yves GOUTTEGATAS ( conseiller municipal ) en raison de la publication de son « Cri du coeur », il faut savoir que, lors de son audition du 18/01/2022 par la juge d'instruction, à propos de sa plainte susmentionnée, notre maire s'est permis de dire « qu'il avait également déposé plainte pour une tentative d'incendie de son véhicule » !

Pourquoi faire un tel rapprochement, si ce n'est pour insinuer qu'il puisse y avoir un possible lien entre les auteurs de la " prétendue diffamation et injures publiques " et " la tentative d'incendie " ?

👉 Pour ce qui concerne la plainte en " diffamation et injures publiques ", à l'issue de l'audience du 06/10/2022, le Tribunal Correctionnel de Clermont-Ferrand a - après un bref délibéré ! - prononcé notre RELAXE, et les plaignants n'ayant pas fait appel du jugement, celui-ci est donc devenu définitif.

Nous aurions alors pu porter plainte contre notre maire pour « dénonciation calomnieuse », mais nous nous sommes contentés de limiter notre demande en lui réclamant amiablement le remboursement des honoraires de notre avocat, ainsi que des frais d'huissier. Nous avions choisi la voie d'une conciliation de justice, mais malheureusement il a refusé de se rendre à la convocation du conciliateur ! ( qui a donc rédigé un P-V de carence ).

Nous avons donc été contraints de saisir le Tribunal de Proximité de Thiers pour réclamer le remboursement des frais susmentionnés ( et ceux à venir pour cette nouvelle procédure ), avec en plus un préjudice physique et moral ( pour atteinte à notre santé psychique et à notre honneur ) consécutifs à son accusation non fondée ( soit un total de 7.000 € pour chacun de nous ).

L'affaire est actuellement pendante devant ledit tribunal ( une audience d'orientation est prévue le 22/12/2023 ).

👉 Concernant " la tentative d'incendie ", 27 mois après le début de l'enquête, après avoir questionné le journal « LA MONTAGNE », l'un des V-P du CD 63 ( qui, sans attendre le moindre élément de l'enquête, avait voté une motion de soutien à notre maire ! ) ainsi que Madame la Sous-Préfète de Thiers ( à l'occasion d'une entrevue à la sous-préfecture ), je n'ai pu obtenir aucune information quant à son résultat :-(

Personnellement, je trouve cela bizarre !

Signé : Michel MENSE

Une promesse non tenue :-(

Voir l'additif du 26/09 en fin de billet

<>



Lors du conseil du 07/04/2023 notre maire a annoncé une réunion publique de mi-mandat avant l'été :

Voir le § 3 de mon C-R :

Dans le P-V officiel du conseil susmentionné ç'est devenu : « une réunion publique de mi-mandat à l'été 2023, la date restant à définir »

voir le paragraphe " INFORMATIONS " à la fin dudit P-V :

Aujourd'hui c'est l'automne et la réunion annoncée en avril n'est toujours pas programmée :-(

Pour voir l'ODJ du prochain conseil du 25/09 :

Notre maire aurait-il renoncé à cette réunion publique par peur d'une partie de ses concitoyens ?

Si c'est bien le cas, il peut toujours demander la protection des gendarmes ... comme il l'a fait le 15/05/2023 lors de « la tentative de prise d'assaut de la mairie » ( dixit une source sûre ) !

Certes, les « féroces assaillants » étaient munis d'une canne et avaient un gros chien ( celui d'Yves ) ... mais celui-ci ne me semble pas être un « chien de combat » capable de dévorer notre maire ! :


En fait, ils attendaient simplement qu'à l'occasion de la permanence du maire le lundi matin ( qu'il a depuis supprimée ! ) celui-ci daigne bien les recevoir !

<>

ADDITIF DU 26/09/2023 :

Lors du conseil municipal du 25/09, en " INFORMATIONS " notre maire a déclaré que :

« la réunion publique de mi-mandat était reportée à mars 2024 ( ce qui fait une réunion à 2/3 du mandat ! ), après l'enquête publique concernant l'aménagement foncier »

puis est passé très rapidement à autre chose pour que les personnes présentes n'aient pas le temps de réagir !

Il continue donc à nous prendre pour des jambons

En effet, quel rapport entre une réunion publique pour faire un bilan à mi-mandat et cette enquête publique ?

En fait, il a peur d'affronter ses administrés et il tergiverse ! ( entre les mécontents sur le plan financier et ceux sur l'aménagement foncier, ça commence à faire beaucoup )

Hier soir en introduction du conseil, il a clairement dit que le ton irrespectueux avec lequel plusieurs membres du Collectif TPMT s'étaient adressés à lui lors de la réunion du 31/05/2023 n'était pas acceptable. Il n'a pas tort, mais à qui la faute :

« RESPECTE LES AUTRES ET LES AUTRES VONT TE RESPECTER » (Confucius)

Comme l'a écrit le webmaster du Collectif TPMT au sujet de son attitude lors cette réunion susmentionnée :

« Belle preuve de courage, il est resté confortablement installé au fond de sa chaise alors qu'il nous avait conviés à cette réunion. Ne daignant, la majeure partie du temps, regarder ceux qui l'interpellaient, Jean-François 1er, Maire de Vollore-Montagne, a manifesté un mépris certain pour ses interlocuteurs. »

dimanche 30 juillet 2023

La citation de la semaine

Christiane GOUTTEGATAS livre à notre réflexion cette citation d'Emile ZOLA :

samedi 29 juillet 2023

Vollore-Montagne "joue dans la cour des grands" ... :-)


( © : E-Xplorer FIM Worl Cup )

<>

Aux Gorcias ( Vollore-Montagne ), le 29/07/2023 :


Après Barcelone et Crans-Montana :



Samedi 29/07/2023 a eu lieu au « Domaine des Gorcias », devant un public nombreux, une inoubliable 3ème manche de la nouvelle Coupe du Monde de course de motos électriques
, organisée par la « " E-Xplorer FIM Worl Cup " » (*) , entre 9 équipes ( composées d'un binôme homme-femme ) de champions internationaux, s'affrontant en relais « tête-à-tête » sur deux circuits parallèles de 500 mètres de long mêlant enduro, cross et trial :



(*) E-Xplorer a pour P-DG un enfant du pays : Valentin GUYONNET

L'équipe française « Ø Gravity » ( Camille CHAPELIERE et Kiara FONTANESI ) a remporté cette 3ème manche. :-)

Pour voir les résultats : et


( © : page FB de Camille CHAPELIERE )



Pour honorer les vainqueurs, le public a entonné en choeur « LA MARSEILLAISE » :-)

Félicitations aux compétiteurs pour leurs extraordinaires prestations, ainsi qu'à Xavier GUYONNET ( sur la photo ci-dessous, au pied du podium à droite ) pour son excellente organisation.


Pour voir le reportage photos de LGDM :

Pour voir l'article de LA MONTAGNE :

dimanche 23 juillet 2023

La citation de la semaine

Christiane GOUTTEGATAS livre à notre réflexion cette citation d'Albert EINSTEIN :

vendredi 14 juillet 2023

La citation de la semaine



Pour mieux connaître Eugène IONESCO :

mercredi 12 juillet 2023

" LeTrain634269 " tire la sonnette d'alarme



Pour lire le communiqué du 10/07/2023 :

lundi 10 juillet 2023

ONCE UPON A TIME ...

Il était une fois (*) ... à Fafournoux

(*) le titre est en anglais car, suite à un bug, le logiciel n'accepte par les accents dans le titre ? :-(

En 2004, la pose du " coq à lunettes " après rénovation :






Le coq au-dessus de la croix est là pour la même raison qu'il y a un coq sur le clocher des églises :

Il est là pour annoncer l’aurore d’un monde nouveau :

Mais pourquoi a-t-il des lunettes ?

Quant au rosier, il aurait été planté dans " l'entre-deux-guerres " par Madame Marie COPIN ( la grand-mère de Nicole GIRAUD et de Michel MARRET ).

Le rosier en 2023 ( le 08/07 ) :


Environ un siècle après, il a rosi et changé de forme mais il est toujours aussi beau

dimanche 9 juillet 2023

La citation de la semaine (M.A.J. du 09/07/2023)

En ce jour de commémorations à Vollore-Montagne et au Brugeron, une citation anonyme :



Bien entendu, aujourd'hui, face à l'injustice il faut pratiquer la résistance non-violente prônait par Gandhi.

samedi 8 juillet 2023

... Perseverare Diabolicum


« Errare humanum est, perseverare diabolicum »

Décidément, NOTRE MAIRE EST VRAIMENT DANS L'INCAPACITÉ À SE REMETTRE EN QUESTION ... et ça devient inquiétant

Une fois de plus, il s'obstine à réécrire l'histoire (et il était directeur d'école !)

En effet, sur le site de la mairie de Vollore-Montagne, l'on peut voir la nouvelle invitation qu'il adresse aux Vollorois(es) et dans laquelle il écrit :

=> J'ai l'honneur de vous inviter à assister à la commémoration des combats des 8 et 9 juillet 1944
=> le samedi 8 juillet 2023 à 9 h 15
=> à Vollore-Montagne suivi du Brugeron

Or, il n'y a eu aucun combat au Brugeron les 8 et 9/07/1944 !

Ce que l'on y commémorera ( aux lieux-dits "Les Fanges" et "Pont-Saint-Esprit" ) ce sont les morts de 6 maquisards survenues respectivement les 22/01 et 22/08/1944 :



Stèle des Fanges



Stèle de Pont Saint-Esprit

Ce n'est qu'à Vollore-Montagne qu'il y a eu de tragiques combats (17 morts) en juillet 1944 !

Pour voir le récit des dits combats :

Le seul point commun entre les évènements de Vollore-Montagne et du Brugeron, c'est qu'ils se sont produits en 1944, dans le cadre de la "Résistance" contre l'envahisseur allemand.

Par respect pour les personnes tuées, il me semble nécessaire de rétablir la vérité historique.

L'on peut très bien faire une commémoration le même jour au Brugeron et à Vollore-Montagne, mais ce n'est pas compliqué de dire qu'il s'agit de commémorer trois évènements différents à des dates différentes :

=> pour Le Brugeron, il s'agissait de maquisards lâchement assassinés par la police de Vichy ou tombés au champ d'honneur

=> pour Vollore-Montagne, il s'agissait d'une attaque de maquisards contre une patrouille de 22 soldats de la Waffen-SS , au milieu de laquelle ce sont trouvés des civils qui étaient au mauvais endroit au mauvais moment

Je continue de penser qu'une commémoration n'a de sens que si l'on fait savoir ce que l'on commémore exactement !

dimanche 2 juillet 2023

La citation de la semaine

Christiane GOUTTEGATAS livre à notre réflexion cette pensée :

Les emails sont protegés par la solution (raKoonsKy ) AntiVirus & AntiSpam Kaspersky ( http://antivirus-france.com )