__ VOLLORE - MONTAGNE __ GAZETTE DES MONTAGNARDS

 


mercredi 18 avril 2018

Confrérie de " La Saucisse de Choux d'Arconsat "

Ce dimanche 15/04, à l’occasion de son chapitre à la salle des fêtes de Celles-sur-Durolle :


( © : La Montagne )

La Confrérie de la Saucisse de Choux d’Arconsat a intronisé sept compagnons d’honneur :

  • Pour lire l'article de LA MONTAGNE :
  • Pour voir l'album photos de la CMF :

mardi 17 avril 2018

« Thiers Téléphérique »


Et si un téléphérique reliait la ville haute de Thiers à la ville basse pour dynamiser le territoire du Livradois Forez ?

  • Pour lire le billet FB de TDM :

dimanche 15 avril 2018

La Catiche 2018

La Catiche du lac d'Aubusson d'Auvergne :

  • Pour en savoir plus :

mercredi 11 avril 2018

Covoiturage MOV'ICI



Pour accéder au site MOV'ICI :

mardi 10 avril 2018

Habitations qui poussent comme des champignons


Pour s'inscrire à cette newsletter, cliquez sur l'image ci-dessus

Lu sur le numéro du vendredi 6 avril :

Et si ce n'est pas encore la saison des champignons en Livradois-Forez, c'est tout comme, tant les habitations poussent !

Des plus en plus, les municipalités font le choix de libérer ou d'acquérir du foncier pour attirer des habitants, soucieux de s'éloigner de la métropole clermontoise ( oui, on sait, il est beau notre Livradois-Forez ).

Voici quelques exemples :

  • à Thiers, les 29 lots de l'éco-quartier du Parc de la roche, route d'Escoutoux, seront commercialisés cet été. Entièrement pris en charge par la commune, la revente des terrains devrait permettre une opération blanche . Mais c'est une nécessité selon Abdelhraman Meftah, premier adjoint : " Nous avons besoin d'avoir un coup d'avance. Depuis quelques années, nous gagnons des habitants, et pour conserver cette dynamique , il faudrait entre 35 et 40 permis de construire par an ".
  • à Lezoux, ce sont les lotisseurs privés qui se sont emparés du sujet, sur une commune qui a gagné énormément de population ces dix dernières années , grâce entre autres, à la sortie d'autoroute . Avec 80 à 100 permis de construire déposés par an, la pression foncière n'est pas facile à gérer. Séduits par cette attractivité, les lotisseurs privés bouchent les dents creuses, avec dernièrement, deux parcelles, pour un total de 77 lots. Le lot moyen, entre 400 et 700 m², coûte environ 100 € le m². Pas donné non plus ...

  • Sur la communauté de commune Ambert Livradois-Forez, le phénomène de lotissements reste peu développé. Un est actuellement porté par la cocom. Sur une surface d'un hectare, 9 lots ont été viabilisés, et 6 pavillons sont en cours de construction. Mis à part cette opération, aucune autre n'est menée pour le moment. " Dans un contexte où nous souhaitons attirer la population sur notre territoire, il faut être capable de proposer des terrains pour s'installer. Je suis convaincu que c'est le chemin à emprunter ", souligne Jean-Claude Daurat, le président d'Ambert Livradois-Forez.
  • en Montagne Thiernoise, deux communes ont franchi le pas : Celles-sur-Durolle ( avec 14 lots de 600 à 2.000 m², au prix de 19 € le m² ) et Saint-Rémy-sur-Durolle ( qui proposait il y a un an 9 lots, dont 5 ont été vendus )

Et pourquoi pas à Vollore-Montagne ? ... en misant sur le développement du télétravail grâce au Très Haut Débit ( VDSL2 dans le bourg )

lundi 9 avril 2018

Elagage à Fafournoux

Excellente initiative de notre maire qui, aujourd'hui 9 avril, a fait élaguer le frêne séculaire ( ? ) de Fafournoux :


L'élagueur ( Gaëtan TIXIER ) en pleine action :



Du beau travail :

Le précédent élagage, effectué par Michel MARRET, remontait à une quarantaine d'année !

samedi 7 avril 2018

#France3 " National " à #SaintVictorMontvianeix !


Cliquer sur la photo pour accéder à Google Maps
Vue sur le hameau de Pitelet, depuis la mairie ( place du 19 mars 1962 )

Mais qu'a donc fait cette petite commune de la Montagne Thiernoise ( 245 habitants répartis sur 45 km² ! ) pour qu'une équipe de tournage de France 3 "National" fasse le déplacement depuis Paris pour réaliser un reportage ?

Les Saints-Victorien(ne)s ( en patois les San Vitounas ) sont tout simplement en train de résoudre leur problème de débit INTERNET en installant l'AIRMAX avec l'association "AUVERNET", et ce grâce au dynamisme de leur conseil municipal qui n'a pas hésité à budgéter 5.000 € pour lancer le projet ( la moitié seulement a été dépensée :-) )

  • voir notre billet du 25/10/2017 :

A ce jour, 12 foyers situés à plusieurs kilomètres du NRA, et qui avaient donc des débits ridicules ( 2 Mbs en réception et 0,5 Mbs en émission, quand ce n'étaient pas moins :-( ), ont maintenant des débits symétriques ( la même chose en réception et en émission ) de 20 Mbs ( qui devraient prochainement passer à 30Mbs : voir en page 7 du Petit Journal ) ... et cela a changé leur vie :-)

  • Pour en savoir plus sur les travaux d'installation :

Après 6 mois de fonctionnement, en automne et en hiver, les sceptiques sont convaincus et les " San Vitounas " piaffent d'impatience pour être raccordés :

  • de très nombreuses demandes sont en cours et 50 foyers supplémentaires devraient être connectés à l'AIRMAX d'ici l'automne 2018 :-)

C'est " facile - efficace - pas cher " pour avoir du THD au fin fond de la montagne :

  • il suffit d'en avoir l'envie et la volonté

Après cette réussite, espérons que Vollore-Montagne emboîtera le pas à Saint-Victor-Montvianeix, pour ceux qui n'ont pas la chance d'habiter le centre bourg et de bénéficier du VDSL 2.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Le " Making-Of " photo du tournage :


L'équipe de tournage de France 3 National, avec de droite à gauche :

Le reportage a débuté au hameau de Dassaud, chez Michel GIRARD ( adjoint au maire ) qui depuis son habitation ( au centre de la photo ) capte le relais AUVERNET de Crevant-Laveine :


à gauche de la photo le gîte avec ses chambres et sa table d'hôtes


De gauche à droite : Frédéric, Hugo DELOS ( AUVERNET ), Mathieu BENITO, Marion GUALANDI, Léa SCHERER, Michel GIRARD, Stéphane BLIN ( conseiller municipal )

L'interview de Michel GIRARD :




Ensuite nous nous sommes rendus dans une autre maison de Dassaud pour y voir l'installation d'une antenne :


De gauche à droite : Jérôme RAVEL et Hugo DELOS ( techniciens de l'association AUVERNET )



Vérification des débits

L'interview de Hugo DELOS :

Le reportage s'est terminé au lieu dit " chez TOINON ", où vivent Julie ESSERTEL et Sébastien BOST ( à 5 km du NRA, les débits actuels y sont de 2,5 Mbs en réception et 0,5 Mbs en émission :-( )

Une antenne AUVERNET va prochainement y être installée pour leur permettre d'avoir une connexion depuis Dassaud ( le petit reflet blanc au centre de la photo ) :


De gauche à droite : Sébastien BOST, Hugo DELOS, Julie ESSERTEL et l'équipe de tournage

  • Pour voir l'album de Frédéric :

Le reportage était programmé sur France 3 National au JT de 12/13 :

  • du mercredi 28 mars

En raison de l'actualité (Hommage National au Colonel Arnaud BELTRAME) il a été reporté.

Voici le message reçu, le 27/03 au soir, de Mathieu Bénito :

  • « L'actualité " chaude " prime. Pour les sujets " froids " ( c'est à dire qui seront toujours d'actualité demain ou dans dix jours ) les jours de diffusion sont indicatifs. Les choix finaux se font au plus près de la diffusion : le matin même. »

Compte tenu des sujets chauds actuels ( grève SNCF, NDDL, contestations étudiantes ), j'ai l'impression que ce reportage ne va pas passer de sitôt ?

vendredi 6 avril 2018

La Châtellerie de Cervières

Ce livre sortira le 06 avril 2018 :



Pour info, on y parle des sœurs de la charité de la congrégation de Vollore.

  • Pour en savoir plus et le commander :

Il sera aussi commercialisé à Cervières chez " Le petit monde des Santons " :

  • et

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter Jean-François Faye au :

  • 04 73 51 41 12.

TDM : Composteur collectif

« Thiers, Dore et Montagne » vient d'installer un équipement collectif à La-Monnerie-le-Montel :-)

Pour quand un tel équipement à Vollore-Montagne ?

  • Pour lire l'article de LA MONTAGNE :

mercredi 4 avril 2018

Commune de Vollore-Mgne Le budget primitif 2018

Désormais, dans le cadre de l’application de la loi 2015-991 du 7 août 2015 ( dite loi NOTRe ), les communes ( quelle que soit leur strate démographique ) doivent rédiger une " note de présentation brève et synthétique " retraçant les informations financières essentielles du budget primitif afin de permettre aux citoyens d'en saisir les enjeux. :-)

De plus, les services communaux doivent mettre ce document en ligne sur le site internet de la commune, lorsque ce dernier existe. C'est ce qui vient d'être fait sur le SOMVM :-)

Avant de donner un avis sur le contenu de cette note, je pense utile de préciser à propos du tableau de la page 3 ( intitulé " DEPENSES D'INVESTISSEMENT PAR CHAPITRE - ANNEE 2018 " ) que concernant :

  • l'opération n° 189 - Aménagement du bourg ZONE 3 - 101.700 € : il a été rajouté " ZONE 3 " par rapport à la version initiale. Il ne s'agit pas de la zone objet de l'atelier participatif du 22/10/2016 mais de celle allant du pont du trinquart au carrefour de la Voissette.

  • l'opération n° 200 - Aménagement du plan d'eau - 10.500 € : le mot " étude " ayant été supprimé de la version initiale il s'agit bien du coût des travaux. Le CTDM m'a indiqué que le bureau d’étude avait déposé un rapport provisoire et que le projet devrait prochainement être validé. Nous sommes donc sur une bonne voie et si la commune s'en sort avec seulement 10.500 € pour la réalisation des travaux l'on ne pourra que s'en réjouir :-)
  • l'opératon n° 207 - Maîtrise d'Oeuvre AMB - 43.320 € : par AMB il faut comprendre " Aménagement du Bourg " ( qui jusqu'à présent s'appelait PAB )

Ceci étant, il est regrettable que le contenu de cette note soit très loin des mentions indicatives citées par le Préfet de l'Oise ( je n'ai rien trouvé émanant du Préfet du Puy-de-Dôme ) :

En effet, la note de notre maire fait l'impasse sur les principaux ratios et notamment sur la capacité de désendettement :-(

Depuis le conseil du 07/04/2016, notre maire ne semble toujours pas intéressé par ce ratio incontournable pour évaluer la situation financière d’une collectivité locale :-(

A défaut, j'ai trouvé les courbes ci-dessous, qui malheureusement s'arrêtent à 2015 :


Avec les emprunts réalisés en 2016 et 2017, la dette a dû remonter ?


La capacité de désendettement a dû continuer à s'aggraver en 2016 et 2017 ?

Selon les spécialistes, il est plus dangereux d’avoir une capacité de désendettement en progression, quand bien même l'on serait en dessous des seuils d’alerte ( ce qui devrait encore être notre cas ? ), que d’avoir une capacité de désendettement élevée mais stabilisée :

Le problème que fait apparaître les deux courbes ci-dessus c'est qu'entre les années 2013 et 2015 la dette diminue et que la capacité de désendettement se dégrade ( normalement la dette diminuant la capacité de désendettement aurait dû s'améliorer )

Pour une bonne information des vollorois(es ) notre maire aurait dû, dans sa note de présentation, faire état de ces 2 courbes au 31/12/2017 !

Les emails sont protegés par la solution (raKoonsKy ) AntiVirus & AntiSpam Kaspersky ( http://antivirus-france.com )