__ VOLLORE - MONTAGNE __ GAZETTE DES MONTAGNARDS

 


samedi 26 septembre 2020

100 ans à Vollore-Montagne


Sosso et Vivou DUBIEN

« L'épicerie Auvergnate » fête cette année son centenaire, avec à sa tête, la troisième génération de commerçants ...

Pour voir l'article de LA MONTAGNE :

vendredi 25 septembre 2020

Pour le nettoyage du bayou du Citadoux (ex plan d'eau)

Pour voir l'évolution de la surface de la pièce d'eau :

*

On peut compter sur la pluie pour nettoyer la surface ou, en période de sécheresse ( principalement l'été quand il y a des touristes ), utiliser un nettoyeur télécommandé :




Pour en savoir plus :

lundi 21 septembre 2020

Le bayou du Citadoux : 21/9

Pour voir la vitesse à laquelle se développe la plante aquatique flottante en train d'envahir la pièce d'eau :

Cliquez sur chacune des photos ci-dessous pour les voir en plein écran.

Le 05/09 à 12 h :

Le 07/09 à 12 h :

Le 10/09 à 14 h :

Le 12/09 à 14 h :

Le 15/09 à 14 h :

Le 16/09 à 18 h :

En rentrant de Clermont, j'ai eu la surprise de constater que l'averse de l'après-midi avait complètement " dilué " les plaques d'OFNI ! ( malheureusement je n'avais pas mon appareil photo )

Le 17/09 à 14 h :

Les plaques d'OFNI sont en train de se reformer :

Avec les pluies annoncées pour le prochain w-e l'on devrait constater à nouveau le phénomène de " dilution " du 16/09 ?

Le 18/09 à 15 h :

Avec la « bonne brise » ( 30 km/h selon Météo France ) du SUD, les OFNI ont été poussés sur les berges et en aval de la pièce d'eau :

mais les plantes à feuilles flottantes ( qui ont déjà été arrachées 2 fois ! ) sont en train de se développer à nouveau :

Le 21/09 à 18 h :

Avec les petites pluies du w-e les OFNI ce sont à nouveau " dilués " :

Vues en gros plan : ( avant les pluies )


Mousse verte sur le fond et en surface :

J'ai l'impression que la mousse du fond se détache et vient flotter à la surface ?

S'agit-il de la « lentille d'eau », plante ayant un développement spectaculaire :

  • La population peut doubler toutes les semaines, voire plus rapidement encore ( plus rapidement que le nénuphar ! ). Les lentilles peuvent se superposer et ainsi créer un tapis allant jusqu’à cinq centimètres d’épaisseur !


Je continue à penser que la solution la plus simple pour se débarrasser de cette plante envahissante pourrait être de créer un courant de surface, en enlevant momentanément la planche supérieure du premier rideau du moine.

Je sais que ce n'est pas comme cela qu'un moine doit fonctionner ( normalement il restitue l’eau de fond plus fraîche et entraîne donc une variation de température restreinte en aval ), mais il me semble que pendant « quelques heures » ça devrait pouvoir être autorisé ?

D'autant que pendant 50 ans c'est comme cela que ce moine a fonctionné, car il n'y avait alors qu'un seul rideau !

On peut aussi s'en débarrasser :

  • avec ce nettoyeur télécommandé :
  • par pompage et filtration :

Cette dernière solution aurait pour avantage d'être attractive :-)

Liste écologique régionale


Pour zoomer, cliquez sur le post ci-dessus

  • Pour accéder à sa page FB :

dimanche 13 septembre 2020

Covid-19 : un bon conseil ... qu'il ne faut surtout pas suivre en ce moment

c'est vrai ... mais en ce moment ce n'est pas adapté à la situation :

  • il faut aller voir mamie et papi en petit nombre, avec des masques ... et de préférence à l'extérieur

Pour tenter de convaincre les incrédules :

L'avis du Professeur Antoine Flahaut :

Ce dimanche 13 septembre, des médecins et professeurs, dont le généticien Axel Kahn, appellent :

  • « à siffler la fin de la récréation » en demandant aux Français « d'éviter les rassemblements privés » :

et les spots " coup de poing " :

  • de notre gouvernement :
  • du gouvernement des canaries :

samedi 12 septembre 2020

Covid-19 : prudence dans la course au vaccin

AstraZeneca suspend les essais de son vaccin après l'apparition, chez un volontaire, d'une :

  • « maladie potentiellement inexpliquée »

Selon le site spécialisé Statnews, les essais ont été interrompus en raison d'une :

  • « suspicion d'un effet indésirable grave chez un participant au Royaume-Uni »

Pour en savoir plus : , et

Le 12/09 :

Les essais reprennent :

mercredi 9 septembre 2020

"Plan d'eau" (sic): 01->10/9

Ce billet fait suite à celui des 29 au 31/08 :

Le 01/09 - 15 h :

La prise d'eau a été nettoyée  :

et elle débite maintenant à son maximum :

C'est beaucoup mieux qu'hier, lorsqu'elle était " encrassée " :

La pièce d'eau est donc à nouveau à son niveau maximum, et elle est globalement propre ( seulement quelques OFNI sont présents au milieu ) :

Etant donné que la prise d'eau met environ une semaine pour s'obstruer, il ne devrait rien se passer dans les prochains jours.

Le 05/09 - 12 h :

La prise d'eau est propre , la pièce d'eau pleine à ras-bord :

mais malheureusement la quasi-totalité de la surface fait " sale "  :


Cliquez sur la photo ci-dessus pour la voir en plein écran

Le 07/09 - 12 h :

N'ayant pas reçu de demande pour :

  • un poste d'auxiliaire d'entretien de la pièce d'eau
  • faire partie d'un comité " Ad Hoc " pour réfléchir à sa gestion

je continue donc, n'en déplaise à certains, à faire des photos pour alerter sur ce qu'est en train de devenir le « joyau » de notre commune, qui n'est pas loin de ressembler à un « bayou » ( les alligators en moins ) !

En effet, ça ne s'arrange pas  :


Cliquez sur la photo ci-dessus pour la voir en plein écran

Le 09/09 - 12 h :

A l'amont, la surface est propre ( la brise ayant poussé les OFNI vers l'aval ) ... mais les " plantes aquatiques flottantes " ( arrachées à 2 reprises les 01/07 et 17/08 ) sont en train de réapparaître  :


Quant aux 3/4 aval ... ça fait de plus en plus " dégueu " :

Le 10/09 - 14 h :

Les OFNI sont revenus à l'amont  :



Cliquez sur la photo ci-dessus pour la voir en plein écran

lundi 7 septembre 2020

Le bayou du Citadoux : 07/09

Le 07/09 - 12 h :

N'ayant pas reçu de demande pour :

  • un poste d'auxiliaire d'entretien de la pièce d'eau
  • faire partie d'un comité " Ad Hoc " pour réfléchir à sa gestion

je continue, n'en déplaise à certains, à faire des photos pour alerter sur ce qu'est en train de devenir le « joyau » de notre commune, qui n'est pas loin de ressembler à un « bayou » !

En effet, ça ne s'arrange pas  :


Cliquez sur la photo ci-dessus pour la voir en plein écran

mercredi 2 septembre 2020

Covid-19 : étude confortant la transmission par aérosols

La thèse de la transmission du virus par l’air que chacun expire et inspire, plutôt que par les seules grosses gouttelettes expulsées par l’éternuement et la toux, était initialement négligée par les autorités sanitaires du globe, avant un revirement opéré cet été en raison de la pression de nombreux experts des virus respiratoires et une accumulation d’études sur la présence de particules virales dans des micro-gouttelettes en suspension dans l’air, éjectées par la simple parole.

  • Pour en savoir plus :