__ VOLLORE - MONTAGNE __ GAZETTE DES MONTAGNARDS

 


lundi 29 août 2016

Sainte du jour : Sabine

Le 29 Août l'on fête les : Sabine

Sabine de Rome était issue d’une très illustre famille romaine et épouse d’un grand seigneur appelé Valentin. Après la mort de son mari, elle reçut dans sa demeure une chrétienne nommée Séraphie, qui la persuada de renoncer au paganisme et d’embrasser la foi. Séraphie fut condamnée à mort à cause de sa religion, et Sabine l’accompagna jusqu’au lieu de son supplice, où elle recueillit ses reliques, qu’elle garda comme un précieux trésor.

Quelques jours après, elle fut également arrêtée et conduite chez le juge qui lui reprocha d’avoir dégénéré de sa noblesse et de celle de son mari pour vivre parmi les chrétiens, comme une femme de basse condition. Comme Sabine restait ferme dans sa foi chrétienne, il lui fit trancher le tête le 29 août de l’an 122.

dimanche 28 août 2016

Saint du jour : Augustin

Le 28 Août l'on fête les : Augustin

Augustin d'Hiponne naquit à Thagaste le 13 novembre 354.

Professeur de rhétorique à Rome, puis à Milan, il se convertit tardivement au christianisme, en août 386, après avoir rencontré Ambroise de Milan, l'évêque chrétien de la ville dont il suivit les homélies avec assiduité.

Devenu évêque d'Hippone, il est mort le 28 août 430 lors du siège de Genséric chef des troupes Vandales.

Il est devenu l’un des principaux Pères de l’Église ( le seul dont les œuvres et la doctrine aient donné naissance à un système de pensée : l'augustinisme )

samedi 27 août 2016

Sainte du jour : Monique

Le 27 Août l'on fête les : Monique

Monique naquit en 331 ou 332 à Thagaste.

Berbère et chrétienne, elle fut la mère d'Augustin d'Hippone.

Elle dut se marier très jeune à un païen du nom de Patrice, qui était un homme violent et porté à l'adultère. Monique ne cessa de prier pour la conversion de son fils et de son mari. Augustin se convertit lors de son entrée à l'école de Saint-Ambroise, quant à son mari il attendit l'année précédant sa mort pour exaucer ses vœux.

Elle est morte en 387 à Ostie.

vendredi 26 août 2016

Sainte du jour : Nathalie

Le 26 Août l'on fête les : Nathalie ( ou Natacha )

Natalie de Nicomédie était l'épouse d'Adrianus ( futur Saint-Adrien ) qu'elle vit torturer et mourir. Réfugiée peu de temps après à Constantinople pour échapper à la proposition de mariage que lui avait fait un tribun, elle rendit l'esprit après avoir vu, en songe, Adrianus lui demander de le rejoindre dans la paix éternelle.

jeudi 25 août 2016

Le saint du jour : Louis

Le 25 Août l'on fête les : Louis

Louis IX de France, plus connu sous le nom de Saint-Louis, est né le 25 avril 1214 à Poissy.

Fils de Louis VIII, dit " Louis le Lion " et de Blanche de Castille, il fut roi de France de 1226 à 1270. Neuvième de la dynastie des Capétiens directs, il développa notamment la justice royale dans laquelle le roi apparaîssait comme " le justicier suprême ".

On raconte qu'il rendait la justice sous un chêne à Vincennes ( d'où ce bon mot d'André Santini, qui reçut le prix de l'humour politique : " Si Saint-Louis rendait la justice sous un chêne, Arpaillange la rend comme un gland " ).

Il est mort le 25 août 1270 à Tunis, pendant la huitième croisade.

mercredi 24 août 2016

Saint du jour : Barthélémy

Le 24 Août l'on fête les : Barthélemy

Barthélemy est, selon la Bible, l'un des douze apôtres accompagnant Jésus-Christ.

Il fut martyrisé mais les avis diffèrent sur la façon. Saint-Dorothée affirme expressément qu'il a été crucifié la tête en bas et ajoute que son supplice eut lieu dans une ville d'Arménie nommée Albane. Par contre, Saint-Théodore assure qu'il a été écorché vif et d'autres historiens prétendent qu'il a eu la tête tranchée. Cette contradiction n'est qu'apparente car rien n'empêche de penser qu'il a d'abord été mis en croix puis, pour plus de souffrances écorché vif et enfin décapité.

mardi 23 août 2016

La sainte du jour : Rose

Le 23 Août l'on fête les : Rose

Isabel Flores de Oliva, en religion Rose de Lima, fut la première sainte du Nouveau Monde. Elle naquit en 1586 à Lima d'une pauvre famille espagnole, dont elle était la dixième enfant.

Peu après l'âge de 4 ans, elle sut lire sans l'avoir jamais appris, et se nourrit du récit de la vie de sainte Catherine de Sienne qui deviendra son modèle de vie spirituelle. Elle décida alors de consacrer sa vie à Dieu.

À 20 ans, elle prit l'habit des tertiaires dominicaines, mais comme il n'y avait pas de couvent dans sa ville elle se réfugia dans un minuscule ermitage, tout au fond du jardin de ses parents, où elle passa le restant de ses jours dans la prière et les mortifications tout en se dévouant au service des indiens, des enfants abandonnés, des vieillards, des infirmes, et des malades.

A sa mort, le peuple de Lima se précipita sur sa tombe pour y recueillir un peu de la terre qui la recouvrait.

lundi 22 août 2016

Le saint du jour : Fabrice

Le 22 Août l'on fête les : Fabrice

Fabrice de Tolède est un martyr vénéré avec Philibert à Tolède.

Il fut le premier évêque de Porto au Portugal.

dimanche 21 août 2016

Saint du jour : Christophe

Le 21 Août l'on fête les : Christophe

Christophe de Lycie, dérive des mots grecs " Kristos " et " phorein " ( celui qui porte le Christ ) car selon la légende il aurait aidé un enfant à traverser une rivière en le portant sur ses épaules. A mesure qu’il progressait, l’enfant devenait de plus en plus lourd et la rivière de plus en plus menaçante, tant et si bien qu’il eut le plus grand mal à rejoindre la berge opposée. Une fois l’enfant déposé il lui dit : « Enfant, tu m’as exposé à un grand danger, et tu m’as tant pesé que si j'avais eu le monde entier sur moi, je ne sais si j'aurais eu plus lourd à porter. » et l'enfant lui répondit : « Ne t'en étonne pas, tu n'as pas eu seulement tout le monde sur toi, mais tu as porté sur les épaules celui qui a créé le monde : car je suis le Christ ton roi, auquel tu as en cela rendu service ».

Christophe partit alors pour Samos, en Lycie, où le roi le fit torturé car il ne voulait pas sacrifiait à son Dieu mais il résista à toutes les tortures. Le roi finit par le faire attacher à un arbre et lança quatre cents flèches sur lui qui toutes restèrent suspendues sauf une qui, suite aux injures du roi lancées à Christophe, se détourna et vint se planter dans son œil. Il finit par mourir décapité.

Il est considéré comme le saint patron des voyageurs.

samedi 20 août 2016

Saint du jour : Bernard

Le 20 Août l'on fête les : Bernard

Bernard de Fontaine, naquit en 1090 au Château de Fontaine-lès-Dijon dans une grande famille noble de Bourgogne.

À l'âge de neuf ans, on l'envoya à l'école canoniale de Châtillon-sur-Seine, où il montra un goût particulier pour la littérature.

En 1112, il entra à l'abbaye de Cîteaux, fondée en 1098 par Robert de Molesme, et dont Étienne Harding venait juste d'être élu abbé.

En 1115, ce dernier envoya le jeune homme à la tête d'un groupe de moines pour fonder une nouvelle maison cistercienne dans la vallée de Langres. La fondation est appelée « claire vallée », qui devient ensuite « Clairvaux ». Bernard fut élu abbé de cette nouvelle abbaye. Les gens affluèrent dans la nouvelle abbaye, et Bernard convertit même toute sa famille : son père Tescelin et ses cinq frères entrèrent à Clairvaux en tant que moines. Sa sœur, Humbeline, prit également l'habit au prieuré de Jully-les-Nonnains. Dès 1118, de nouvelles maisons durent être fondées pour éviter l'engorgement de Clairvaux.

En 1119, Bernard fit partie du chapitre général des cisterciens, convoqué par Étienne Harding, qui donna sa forme définitive à l'ordre. La « Charte de Charité », qui y fut rédigée, fut confirmée peu après par Calixte II.

En 1128, Bernard participa au concile de Troyes en qualité de secrétaire du concile.

En 1130, après la mort d'Honorius II, lors du schisme d'Anaclet II, c'est sa voix qui fit accepter Innocent II.

En 1132, il fit accepter par le pape l'indépendance de Clairvaux vis-à-vis de Cluny.

En 1145, Clairvaux donna un pape à l'Église : Eugène III, dont Bernard devint le maître à penser. Lorsque le royaume de Jérusalem fut menacé, Eugène III demanda à Bernard de prêcher la deuxième croisade à Vézelay le 31 mars 1146, puis à Spire. Il le fit avec un tel succès que le roi Louis VII le Jeune et l'empereur Conrad III prirent eux-mêmes la croix.

Au concile de Reims, en 1148, il porta une accusation d'hérésie contre Gilbert de la Porrée, évêque de Poitiers. Plein de zèle pour l'orthodoxie, il combattit aussi les thèses de Pierre de Bruys, Henri de Lausanne, d'Arnaud de Brescia, et condamna les excès de Raoul, un ancien moine de Clairvaux, qui demandait le massacre des Juifs. En cette même année il prêcha la croisade en Hainaut et séjourna à Mons, la capitale des comtes de Hainaut.

Il est mort le 20 août 1153 à l'Abbaye de Clairvaux.

Les emails sont protegés par la solution (raKoonsKy ) AntiVirus & AntiSpam Kaspersky ( http://antivirus-france.com )