__ VOLLORE - MONTAGNE __ GAZETTE DES MONTAGNARDS

 


dimanche 27 janvier 2008

Les croix

Le " Chemin de Croix " ci-après a été réalisé à partir du remarquable travail d'inventaire des croix disséminées sur toute la commune, qui a été fait par Nicole GUYONNET et Jean MARTY et édité par la municipalité de VOLLORE-MONTAGNE le 18/06/2000, à l'occasion de la Journée du Patrimoine.

Il existe différents types et natures de croix.

Croix des Sommets, Chemins et Carrefours

Croix de Sainte-Agathe


Plan d'accès : cliquez ici

Croix Saint-Guillaume

Elle a été érigée en 1780, sur le territoire de NOIRETABLE ( la limite avec VOLLORE-Montagne étant matérialisée par les bornes qui sont devant ) :


Au pied, de gauche à droite, se trouve l'une des 4 bornes armoriées ( B ), une borne départementale et peut-être l'une des bornes royales de l'Hermitaga (celle qui est couchée) dont l'inscription aurait disparu ?

Plan d'accès : cliquez ici

Croix de La Coche

Elle a été érigée sur le territoire de NOIRETABLE ( la limite avec VOLLORE-Montagne étant matérialisée par les bornes qui sont derrière ) :


A une vingtaine de mètres derrière la croix se trouve l'une des 4 bornes armoriées ( A ), une borne départementale et peut-être l'une des bornes royales de l'Hermitaga dont l'inscription aurait disparu ?


10 DAMMARIE E ?..........................................................................................?
?.......................................................................................................? déposé

Plan d'accès : cliquez ici

Elle est à 500 m de la croix Saint-Guillaume ( à gauche en regardant la croix )

Croix du Col du Pertuis


Plan d'accès : cliquez ici

Croix des Tuiles


Plan d'accès : cliquez ici

Croix de Cofanelle



Plan d'accès : cliquez ici

Croix du Pas de Mousset


Plan d'accès : cliquez ici

Croix du Pré-Neuf



Plan d'accès : cliquez ici

Croix du Trève


Plan d'accès : cliquez ici

Croix de " Chez Treize "


Plan d'accès : cliquez ici

Croix Saint-Benoit


Plan d'accès : cliquez ici

Croix du Bourg

Centre





Lieu de rassemblement ( foire, marché ) la croix y est érigée pour inciter à l'honnêteté des transactions.

Le Cimetière


Pont du Trinquart


Erigée pour consacrer un édifice qui, assurant le franchissement d'un cours d'eau, méritait une protection particulière ( ce type de croix est toujours implanté à l'amont ).

Croix des villages

Lodigerie :

A l'entrée du village :


Au bout du village :



Le Sopt :

Pamole :

Dans le village :




A la sortie du village ( vers la Croix des Tuiles ) :


Les Raillères :

Croix des villages ( suite 1 )

La Voissette :


*

Fafournoux :



Le Verdier :


Bournier :


Entrée du hameau


Au centre du hameau


Près de la fontaine

La Côte :


La Chevalerie :


Derbize :


Croix des villages ( suite 2 )

Sugier :

Croix en granite sculpté, érigée en 1775 :

%%

La Loge :


La Burie :


La grange à l'entrée du hameau


Le lavoir au centre du hameau

Archimbaud :


L'EGLISE






Sainte-Agathe, qui est la Sainte Patronne de notre village

NDLR : " P.P.N. " veut dire " Priez pour nous "

Sa construction s'effectua dans la douleur durant quatre décennies !

jeudi 3 janvier 2008

Patrimoine coutelier de la Montagne Thiernoise

Dix communes "au-dessus" de Thiers se partagent le territoire de la Montagne Thiernoise :

  • Arconsat
  • Celles-sur-Durolle
  • Chabreloche
  • La Monnerie-le-Montel
  • Palladuc
  • Sainte-Agathe
  • Saint-Rémy sur Durolles ( qui ne fait pas partie de la C.C.M.T. )
  • Saint-Victor-Montvianeix
  • Viscomtat
  • Vollore-Montagne

Là, en bord de rivière, dans les bois, ou sur les escarpements, s'est implanté une très importante activité coutelièe depuis le XVème siècle. Le paysage, l'occupation de la montagne, l'architecture y sont le fruit d'une activité qui fut industrielle avant l'heure, et où l'on a été longtemps ouvrier en hiver et paysan en été.

Autour des plateaux industriels aujourd'hui en activité, se lisent les traces des ateliers où ont oeuvré des centaines de mains; et l'on trouve, au fil d'un paysage rural, une organisation du travail qui fait de la montagne une grande industrie.

Atelier à " vannes " au Verdier :




Ancien atelier MARRET ( monteur, polisseur, cloueur ) en rez-de-chaussée

( Crédit : photo de couverture de l'ouvrage ci-dessous )

Le terme local de vannes désigne majoritairement les grandes baies ( fermées de petites vitres rectangulaires ) destinées à éclairer les ateliers. Cependant, il est parfois restreint aux seuls châssis ouvrants. De manière minoritaire, est aussi utilisé le terme de boutique pour désigner la baie, mais il est la plupart du temps réservé à la désignation de l'atelier dans son ensemble. Atelier où, du reste, les rangs effectués sont appelés rangs de boutiques.

1.200 de ces ateliers ont été dénombrés sur la Montagne Thiernoise dans le cadre de l'étude objet de la convention tripartite entre :

- La Communauté de Communes de la Montagne Thiernoise ( C.C.M.T. )
- Le Conseil Régional d'Auvergne ( Service Régional de l'Inventaire )
- La Ville de Thiers ( Musée de la Coutellerie )

publiée en novembre 2007 aux Editions LIEUX DITS :


Cet ouvrage est en vente en librairie et à la C.C.M.T. au prix de 7,00 €

Rouet de Boulary ( La Monnerie-le-Montel ) :


Ateliers à vannes


Roue à aubes



Polissage des lames

Démonstrations lors des journées du patrimoine des 20-21/09/08 :



mercredi 2 janvier 2008

Petit patrimoine profane ( Communal ou Sectionnal ) : Bourg







Petit patrimoine profane ( Communal ou Sectionnal ) : Villages

Inventaire réalisé par la C.C.M.T.










Les emails sont protegés par la solution (raKoonsKy ) AntiVirus & AntiSpam Kaspersky ( http://antivirus-france.com )