__ VOLLORE - MONTAGNE __ GAZETTE DES MONTAGNARDS

 


vendredi 23 février 2018

« Un permis de sauver »

Deux pompiers lyonnais lancent le « permis de sauver » :

  • cette application sur smartphone peut géolocaliser toutes les personnes susceptibles d’intervenir avant l’arrivée des secours.

Pour lire l'article du PROGRES :

lundi 19 février 2018

Bannière & Fougard 2018 ( suite 3 )

La mise en place de la bannière :




18 h 30 : elle est en place :-)

Le calage :


21 h 00 :





après beaucoup de fumée on a cru que c'était parti ....


22 h 00 : un fugace début d'embrasement du fougard

Un grand merci au C.O.V.M. et aux Vollorois(es) qui ont bravé le froid pour participer à ce traditionnel moment de convivialité :-)

Si vous avez des photos n'hésitez pas à me les envoyer :-)

Bannière & Fougard 2018 ( suite 2 )

L'écorçage à la plane :



Bruno SEVE, nouvel arrivant de Fafournoux

Décoration du bouquet :




Le coeur du fougard :





L'habillage :




Il est prêt à être allumé ...

  • Pour la suite du reportage :

Bannière & Fougard 2018 ( suite 1 )

Un casse-croûte bien mérité :




Creusement du trou par Damien et Eric, vivement encouragés par le reste de l'équipe :


Damien en plein effort


C'est au tour d'Eric de vider le trou à l'aide de la pelle à 90° ( inventée par Damien )

L'atelier " Guenilles " à la cantine scolaire :



Régine SEVE, nouvelle habitante de Fafournoux

Une arrivée en fanfare à l'Hôtel des Touristes ... après un petit tour chez Vivou :


Le repas chez " Marie & Thierry " :





  • Pour la suite du reportage :

jeudi 15 février 2018

Vaccination c/ la rougeole

Ce matin, sur France Inter, la ministre de la santé été claire :

  • « Je demande aux personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants de faire un rattrapage »

Si vous êtes né avant 1980, vous n'êtes pas concerné.

  • Pour en savoir plus : et

Protection données perso

L'Assemblée Nationale a adopté le projet de loi sur la protection des données personnelles ...

  • Pour en savoir plus :

puis cliquez sur les différents liens hypertextes.

mercredi 14 février 2018

Polémique sur les 80 km/h

L'association " 40 millions d'automobilistes ", opposée à la limitation à 80 km/h, a présenté un bilan très critique, mardi 13 février, sur un essai de la mesure mené à partir de 2015. Une version des faits à prendre "avec beaucoup de circonspection", estime une autre association " Prévention routière " favorable à la baisse de vitesse :

  • Pour voir l'article de franceinfo: :

La réponse de l'ONISR :

  • Pour voir l'article du Point :

dimanche 11 février 2018

Neige ... et télétravail

Quand l'idiot regarde la neige ... le sage voit le retard français en matière de télétravail :-(

  • Pour lire l'article de L'USINE NOUVELLE :

Plutôt mourir que de reconnaître qu'il a tort !

Plutôt que courageux ... je dirais : têtu !

lundi 5 février 2018

Intoxication au CO

Avec l'arrivée de la vague de froid ( -6° C pour jeudi et vendredi ) un petit rappel de l'INPES pour prévenir les intoxications au monoxyde de carbone :

  • pour accéder aux conseils de l'INPES :

dimanche 4 février 2018

Discours d'Irène Georges

Ce que je vous donne à voir ici, durant ce mois de février, est le résultat de mon travail de ces 3 dernières années . C’est un travail qui tourne essentiellement autour du papier, même si on pourrait le qualifier de « peinture/couture ».

D’abord le papier Wenzhou que j’ai découvert lors d’un stage de peinture traditionnelle chinoise à Orléat, avec le peintre Yu Zhu.

C’est un papier fabriqué à l’origine dans la ville de ChengZhou, à base de fibre de feuilles de mûrier ; il ne fait que 30g/m2, il est blanc, très fin, translucide, souple, très absorbant, et étonnamment solide lorsque sec. ( Vous en trouverez des morceaux près de mon livre d’or.) Car, mouillé , c’est une autre histoire : il devient mou et très fragile, se déchire intempestivement, et là réside toute la difficulté de sa manipulation.

Ce papier que j’achète en rouleau, je le peins ( avec des encres aquarelle, des encres acrylique, de l’encre de Chine, des pigments… ), j’en fais un stock dans lequel je pioche pour créer mes tableaux.

Ensuite, il y a des pages de livres en VN, que ma grand-mère lisait, et dont j’ai retrouvé deux cartons pleins dans le garage de la maison de mon enfance. J’ai toujours une pensée pour elle lorsque j’arrache une page…..

Vous trouverez aussi du papier journal chinois, que j’utilise car le graphisme des caractères me touche particulièrement ; je ne pourrais dire pourquoi…. Peut-être parce que un de mes arrière-grand-pères était chinois… ? Divers papiers, dont certains manuscrits qui viennent de voyages au VN, du papier journal non imprimé, du papier calque pour sa transparence….

Et maintenant, pourquoi la couture…. ? C’est là que l’on réalise que, la direction que prend la création peut être vraiment influencée par un évènement inattendu, le hasard, les circonstances, un accident dans le travail, une rencontre, le regard neuf d’amis …. Tous ceux qui me connaissent, savent que j’ai l’habitude de mettre beaucoup de collages dans mes peintures. Or, je me trouvais devant la quasi impossibilité de coller ce papier Wenzhou, trop mou, trop distendu, trop fragile lorsqu’imbibé de colle… et avec la couleur qui fusait …..

A L’Atelier, Maurice à qui je faisais part de mes difficultés, puis Pierre qui voyait bien mes problèmes, m’ont tous les deux, à des moments différents, suggéré de coudre mes papiers….

Or, cette année-là, ou l’année précédente, j’avais vu au musée de Lodève, une exposition d’œuvres de Michel Danton avec, entre autres, des tableaux réalisés avec des petits bouts de papier cousus entre aux avec un point zig zag à la machine. Cela m’avait interpelée, sans pour autant que je pense une seule seconde adopter cette technique.

Mais l’idée suggérée a fait son chemin dans ma tête… Je ferai donc du collage, sans colle… ! Je n’aime que la couture à la main… Qu’à cela ne tienne, je coudrai donc tout à la main ! Dès que j’ai commencé, j’ai adoré ! Cela a été une révélation ! Vous voyez donc ici depuis mes premiers essais, les « hommage piquant aux grands maîtres », couture de papier Wenzhou sur papier Wenzhou, sur papier Wenzhou… parfois jusqu’à 6 couches de papier… et l’expérimentation a continué avec divers papiers, sur papier, sur tissus, sur châssis toilé, des essais de relief….. jusqu’aux derniers, les « last Wenzhou ». Ici, pas de couture, mais du collage… avec de la colle ! car ces tableaux contiennent très peu de papier Wenzhou, mais surtout du papier journal non imprimé, cadeau de l’association « expression manuelle » ( merci encore à elles ). Ce papier journal a pris les empreintes des encres et des coups de pinceaux appliqués sur mon papier Wenzhou, qui était posé dessus….

Il y a aussi ce glissement du figuratif vers le non-figuratif…. Il s’est fait insensiblement…. petit à petit…. sans doute au fur et à mesure des manipulations, à force de jouer avec les formes et les couleurs, la représentation devenait secondaire, sans aucune importance, voire inappropriée….

Voilà…. 3 années d’expérimentations…. Bien sûr, il y a la dimension sensible, celle de la personne qui peint et manipule ces papiers….

Et là, je voudrais citer Maître Huang, calligraphe chinois qui a initié Fabienne Verdier lors de ses 10 années apprentissage de la calligraphie en Chine.

Il lui a dit ( entre autres réflexions qui me nourrissent également, et que j’ai trouvé retranscrites dans le livre de Fabienne Verdier « Passagère du silence » ) :

« Le tracé sur le papier est l’empreinte de ton cœur, et il y transparaît pour qui sait le lire, ta personnalité morale…. Plus qu’un paysage, tu suggères ton esprit et sa qualité, tes dispositions intérieures. Le critère en art n’est pas le beau, notion subjective qui varie suivant les lieux et les époques, mais la sincérité, l’authenticité. »

J’espère que vous aurez quelque plaisir et intérêt à regarder mon travail. Peut-être m’y trouverez-vous …

Bonne soirée à tous.

NDLR

Gros plans sur les coutures :



samedi 3 février 2018

Une astuce des gendarmes pour ne pas payer d’amende

MAGIQUE :

Les gendarmes de l'Oise livrent leur astuce pour ne plus jamais payer de contravention pour excès de vitesse :

  • Pour la découvrir :

vendredi 2 février 2018

Transfert des compétences " Eau et Assainissement "

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture une proposition de loi très attendue par les élus ruraux.

Elle assouplit le transfert des compétences eau et assainissement aux communautés de communes prévu à partir du 1er janvier 2020 :

  • Le texte instaure notamment une minorité de blocage pour les communes membres d'une communauté de communes pour leur permettre de repousser le transfert à 2026.
  • Pour en savoir plus :

jeudi 1 février 2018

Toujours bon à savoir ...

Les ruptures conventionnelles sont des ruptures de contrats à durée indéterminée ( CDI ) signées d'un commun accord entre le salarié et l'employeur et donnant droit à des allocations chômage si le salarié a suffisamment cotisé.

Au même titre qu'un licenciement, le salarié perçoit une indemnité qui ne peut être inférieure à l'indemnité légale de licenciement.

La validité de la rupture conventionnelle homologuée est strictement conditionnée par le versement obligatoire par l'employeur des indemnités de rupture au salarié.

  • Pour lire l'article de CHALLENGES :