__ VOLLORE - MONTAGNE __ GAZETTE DES MONTAGNARDS

 


jeudi 30 mai 2019

2017 -> 2019 : progression de Marine Le Pen

Les résultats par département :

  • Candidats arrivés en tête au 1er tour de la présidentielle 2017



Jaune : Emmanuel Macron
Gris .. : Marine Le Pen
Bleu . : François Fillon
Rouge : Jean-Luc Mélenchon

  • Listes placées en 1ère position aux Européennes de 2019


Marron : liste RN
Jaune . : liste LaREM

Devant cette progression, et après son pari raté dans un scrutin qu'il s'est ingénié à surdramatiser, comment notre président peut-il dire qu'il n'a pas subi un "vote sanction" ?

Il va même jusqu'à se sentir conforté !

Baromètre ODOXA


Pour voir le baromètre ODOXA, cliquez sur la photo ci-dessus

Yannick Jadot bondit de 20 points au classement des personnalités qui suscitent l’adhésion des Français :

  • avec 32 % d’opinions favorables, il s’installe en tête du classement

En revanche Emmanuel Macron rechute après les européennes :

  • seulement 30 % ( - 2 % ) des Français considèrent qu’il est un bon président

Le chef de l’Etat retrouve son niveau de janvier, en pleine crise des “gilets jaunes” :

  • 70% ( +3 % ) des personnes interrogées jugent négativement son action

Voir également d'autres sondages :

Tout cela n'empêche pas notre président de voir dans le résultat des européennes :

  • un encouragement à poursuivre son action :

C'est stupéfiant !

Je pense qu'Elodie Mielczareck a raison :

et

  • l'avis de Gérard Collomb :

mercredi 29 mai 2019

Macron et son boulet :-)

Macron voulait peser dans l'UE, il se traîne un boulet !

Après sa deuxième place aux européennes, le président français compte peser sur les négociations au cœur du pouvoir européen. Les postes clé sont à pourvoir et Macron veut influencer les décisions.

Mais sa défaite aux élections ne va-t-elle pas l’en empêcher ?

  • Pour voir l'article du HUFFPOST :

mardi 28 mai 2019

Macron : quelle politique ?

Selon une nouvelle enquête ELABE, pour une majorité ( 57 % ) de Français interrogés, Emmanuel Macron doit changer significativement l’orientation actuelle de sa politique ...

  • Pour en savoir plus :

Les européennes ont-elles été un succès ou un échec pour le président :

  • Echec personnel selon les Français : et

vendredi 24 mai 2019

à voir avant d'aller voter





Maintenant vous savez ce qu'il faut faire !

Européennes : « J - 2 »

Ce soir 24/05, une bonne nouvelle : la participation augmente encore de 1 % :-) et passe à :

  • 46,5 % ( elle stagnait à 44 % jusqu'à avant-hier )

Dans les 3 derniers sondages, le RN continue à augmenter son avance à 2,5 % de plus que LaREM :

1 - Dans le sondage IFOP :

On constate une nette poussée de 1% pour le RN qui reste en tête à 25,5 % contre 23 % pour LaREM

Pour voir les courbes :

2 - Pour HARRIS INTERACTIVE :

Le RN augmente son avance et garde la tête avec 25 % contre 22,5 % pour LaREM :

Pour zoomer, cliquez sur le graphique ci-dessus

3 - Dans le sondage ELABE :

le RN progresse encore à 25 % contre 22,5 % pour LaREM

Notre président a voulu transformer les élections européennes en :

  • " référendum pro ou anti-Macron ":

et pour l'instant il a surtout réussi à mobiliser ceux qui ne le supportent plus :

Sur les réseaux sociaux il apparait que, pour ce faire, ceux qui envisagent de voter RN - même s'ils sont contre sa politique ( " Didier, gilet jaune retraité : Je voterai pour Madame Le Pen. C'est pas mes aspirations. Mais c'est pour être contre Macron " ) - sont de plus en plus nombreux, car :

  • au vu des derniers sondages la liste RN semble la seule susceptible de battre LaREM
  • il faut que l'écart soit le plus grand possible pour que ce soit une vraie "raclée"
  • le fait que le RN obtienne 24 députés au parlement européen ( selon les sondages à ce jour ), ou qu'il en obtienne 1 à 2 de plus ne changerait absolument rien au fonctionnement du parlement européen où siègent 751 députés !

Cela peut expliquer la poussée de ce soir qui coïncide avec l'augmentation de la participation ?

Nombre de sièges attribués sur la base des sondages à ce soir :

mercredi 15 mai 2019

Voitures électriques et CO²

Si l'ensemble du parc automobile européen était renouvelé du jour au lendemain, le gain de CO² serait dérisoire :

  • la baisse ne serait que de 0,4 % :-(

Pour en savoir plus :

mardi 14 mai 2019

Hommage national aux deux militaires tués au sahel



La France a rendu ce mardi matin, un hommage national à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, les deux membres du Commando HUBERT, tués en libérant des otages près de Gorom-Gorom au Burkina Faso.

Si vous n'avez pu suivre cette cérémonie : et


jeudi 9 mai 2019

Macron doit-il démissionner s'il perd les Européennes ?

Pour une fois je suis d'accord avec Marine LE PEN qui a déclaré :

  • Emmanuel Macron devra partir si effectivement il perd cette élection européenne

Il y a peu de chances que notre président la prenne au mot, mais selon un de ses proches :

  • « si LaREM devait arriver derrière le RN, ce serait un désaveu cinglant pour le chef de l’Etat »

Voilà donc une très bonne raison pour que les 58 % d'abstentionnistes se disent qu'il y a là une bonne raison d'aller voter.

Pour en savoir plus : et

Le 11/05, le RN devance pour la première fois LaREM dans le sondage HARRIS INTERACTIVE :

............................................ RN ..................... LaREM ................ LR

HARRIS INTERACTIVE : ... 22,5 % .............. 22 % .................. 12,5 % (11/05)

IFOP FIDUCIAL .......... : ... 22 % .................. 23 % ................. 14 % (10/05)

OPINIONWAY ............. : ... 24 % ................. 22 % .................. 14 % (07/05)

ELABE ......................... : .... 22 % ................. 22 % .................. 14 % (07/05)

Si les 58 % d'abstentionnistes se mobilisaient, les listes RN et LR pourraient alors dépasser celle de LaREM car seulement :

25 à 27 % des électeurs font confiance à Macron : et

En attendant, Loiseau refuse de débattre avec Bellamy :

mercredi 8 mai 2019

Macron : la raclée ?

Selon un proche du président :

  • « l'élection du 26/05 est cruciale pour l’avenir de l’Europe, mais aussi pour son quinquennat »
  • « si LaREM devait arriver derrière le RN, ce serait un désaveu cinglant pour le chef de l’Etat »

Ces européennes risquent donc d'être un référendum POUR ou CONTRE Macron.

Pour lire l'article du MONDE :

à ce jour, LaREM reprend la tête dans le dernier sondage IFOP FIDUCIAL :

............................................ RN ..................... LaREM ................ LR

HARRIS INTERACTIVE : ... 22 % ................. 22 % .................. 13 % (09/05)

IFOP FIDUCIAL .......... : ... 21,5 % ............... 22,5 % ............... 14 % (09/05)

OPINIONWAY ............. : ... 24 % ................. 22 % .................. 14 % (07/05)

ELABE ......................... : .... 22 % ................. 22 % .................. 14 % (07/05)

Et si les 60 % d'abstentionnistes se mobilisaient pour mettre une " raclée " à MACRON ?

Les listes RN et LR pourraient alors dépasser celle de LaREM ?

En attendant, Loiseau refuse de débattre avec Bellamy :

dimanche 5 mai 2019

Collectif «Les 34 de la Pitié»

On savait depuis le rétropédalage de notre ministre de l'intérieur qu'il n'y avait pas eu d'attaque d'un service de réanimation de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière mais, selon le ministre, une intrusion violente.

Selon les déclarations des gardés à vue, il s'avère qu'il y aurait eu deux groupes de manifestants ayant pénétré dans l'enceinte de l'hôpital :

  • le premier groupe a fait sauter le cadenas d'une grille et s'est éparpillé dans la cour
  • le second ( celui des gardés à vue ), arrivé quelques minutes plus tard, a trouvé la grille ouverte et pris en tenaille par la police a tenté de fuir en s'engouffrant sur la passerelle menant au service de réanimation pour essayer, sans succès, de s'y réfugier.

Les gardés à vue n'auraient donc commis aucune intrusion violente, ni la moindre tentative de violence sur le personnel.

Notre ministre de l'intérieur aurait donc tout faux.

  • Pour en savoir plus : et et

vendredi 3 mai 2019

Le monde à l'envers !



Ahurissant :

Un CRS se prend pour un "Black Bloc" et une enquête est ouverte pour déterminer si le geste est légitime !


Pour en savoir plus :





Déjà qu'ils utilisent des " armes de guerre " : et

si en plus ils ont le droit de lancer des pavés ... :-(


Tout de même l'IGPN vient d'être saisie :

mercredi 1 mai 2019

Le 1er mai : fête du travail ou des travailleurs ?

Le tweet du jour d'Emmanuel Macron :

" Le 1er Mai est la fête de toutes celles et ceux qui aiment le travail, le chérissent, parce qu’ils produisent, parce qu’ils forment, parce qu’ils savent que par le travail nous construisons l’avenir. Merci de porter ces valeurs et d’œuvrer chaque jour pour notre Nation. "

et bien NON :

  • le 1er mai n'est pas la fête de celles et ceux qui aiment le travail !

Notre président confond la " journée internationale des travailleurs ", qui est une " journée de célébration des combats " des travailleuses et des travailleurs,

avec :

" la fête du travail et de la Concorde sociale " qui est le terme officiel adopté par Pétain en 1941 avec la devise " Travail, Famille, Patrie "

Notre président aurait également pu reprendre la devise du Colonel Saïto ( dans " Le Pont de la Rivière Kwaï " ) :

Pour en savoir plus : et